Assassin’s Creed : trailer officiel du film et tout ce qu’il faut savoir

, Le

Attendu pour les fête de fin d’année, la version cinématographique de la célèbre franchise de SF historique Assassin’s Creed, réalisé par Justin Kurzel (Hamlet) se dévoile via un somptueux premier trailer.

Synopsis officiel : Grâce à une technologie révolutionnaire qui révèle la mémoire génétique, Callum Lynch revit les aventures de son ancêtre, Aguilar, dans l’Espagne du XVe siècle. Callum découvre qu’il est issu d’une mystérieuse société secrète, les Assassins, et amasse les connaissances dont il aura besoin pour affronter une autre redoutable organisation : l’Ordre des templiers.

On notera une volonté d’être raccord avec la forme des trailers des jeux de la saga dans la forme, notamment en accompagnant des actions avec des images de reproduction historique avec une musique moderne, cette fois-ci signée Kanye West et on sait que le choix n’a pas fini de faire jaser.

On va pas se mentir, c’est clairement ce que l’on voulait voir. Un film dans la continuité des jeux avec les mêmes codes visuels. On se croirait manette en mains ! Justin Kurzel et son équipe technique (cette photographie à tomber) ont abattu un travail d’orfèvre et d’une fidélité sans pareil ! Le cinéaste était déjà très fort dans Macbeth pour la reconstitution historique guerrière et sanglante mais alors là… Chapeau. Surtout que le film est majoritairement tourné en conditions et décors réels avec cascades réelles. Pas de triche !

Sachez de prime abord que ce film n’est pas une adaptation de la célèbre franchise des encapuchonnés meurtriers mais bien d’une extension de son univers déjà existant. A la manière de Star Wars, l’univers étendu d’Assassin’s Creed se crée non seulement sur la base des jeux vidéos mais aussi de comics, de romans et nouvelles et maintenant de films.

Le PDG d’Ubisoft Motion Pictures, Jean-Julien Baronnet, qui dévoile ses ambitions pour ce film au magazine Premiere prend comme référence des longs métrages tels que Blade Runner et Batman Begins pour en décrire le ton général et l’ambiance.

Le film débarquera le 21 décembre prochain dans nos salles obscures.