Chronique Flash : Pompéi

, Le

Un nouveau peplum situé durant l’éruption du Mont Vesuve en Italie semblait une excellente idée de départ, on imaginait déjà un drame élaboré tenant son aboutissement dans un final catastrophique, à la manière des Derniers Jours de Pompéi ou du Colosse de Rhodes de Sergio Leone. Sans placer de grands espoirs en Paul W.S. Anderson (Mortal Kombat), on s’attendait également à une esthétique soignée, comme c’était le cas sur Resident Evil : Retribution, pour un résultat proche de 300 ou du moins de la série Spartacus pour le côté gladiateur, bref, une bonne série B avec des moyens. Si certains lui seront reconnaissants de ne pas avoir usé et abusé des ralentis qui faisaient pourtant le charme du dernier Resident Evil (et des 2 œuvres précitées), le résultat final perd du coup en intensité, malgré des combats toujours violents et dynamiques. Mais le gros point noir du film reste son absence de scénario, que ne justifie pas l’unité de lieu et de temps,  et que l’on pourrait résumer à Milo (Kit Harington), un gladiateur, est envoyé à Pompéi pour participer à des jeux, en chemin il croise Cassia  (Emily Browning) 5 minutes et en devient amoureux (le synopsis officiel ose dire « sa bien-aimée »). Une fois dans l’arène, le volcan entre en éruption et tout le monde tente de sauver sa peau (avec quelques combats entretemps), fin. Heureusement, Kit Harington porte ses nouveaux muscles et le film sur ses épaules (autant vous dire que les fans de Game of Thrones seront aux anges), épaulé par une excellente brochette de seconds rôles, Adewale Akinnuoye-Agbaje (Oz, Lost) et Kiefer Sutherland en tête. Le final spectaculaire tient heureusement ses promesses, accentué par le côté « histoire vraie » du drame, bien que le réalisateur s’embarrasse peu des faits historiques. A voir pour les gros amateurs du genre et les fans de Kit, les autres attendront sagement 300 : La Naissance d’un Empire.

Note du rédacteur : etoile2demie

Sylvain.

Tags: , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *