Highlander : le reboot envisagé comme une trilogie à la Star Wars

, Le

En pleine promotion de John Wick 2, son second long-métrage en tant que réalisateur, qui débarquera dans nos salles le 10 février prochain, Chad Stahelski a également été interrogé sur le reboot d’Highlander au cinéma, qui a atterri entre ses mains en novembre dernier. Projet en développement depuis 2008, et qui est successivement passé entre mains des réalisateurs Justin Lin (Star Trek Beyond), Juan Carlos Fresnadillo (Intruders) et Cedric Nicolas-Troyan (Le Chasseur et la reine des glaces), la franchise est prévue pour repartir sur une base de 3 films, comparant son approche à la trilogie Star Wars originale :

On travaille un peu actuellement sur la structure de l’ensemble. Quand je suis arrivé à bord, ils essayaient de réinventer la licence Highlander. On est depuis retourné dedans et on aimerait étendre le monde, en faisant attention à ce que les mêmes défauts du projet original ne surviennent pas à nouveau, avec un seul bon film et quatre suites discutables. Nous développons une licence qui peut nous apporter, et encore une fois ce n’est pas du marketing, ce n’est pas tellement en rapport avec les finances, mais comment nous pouvons faire quelque chose de plus mythologique, chapitre un, chapitre deux, quelle est la meilleure façon de raconter une histoire ? Je pense que la série TV a apporté beaucoup de choses géniales qui n’étaient pas dans le film, avec les Guetteurs et tous les différents types d’immortels. Comment obtenir ceci dans un film et ensuite le diluer dans une série TV, hé-bien, restructurons-le en parties, abordons-le comme si c’était une série TV, comme si c’était une trilogie haut de gamme. Comment raconter et concilier l’histoire des quickenings, des immortels et comment construisons-nous vraiment ce monde au-delà du projet original. C’est ce que nous restructurons en ce moment. On reprend toutes les bonnes idées qu’on a eu avant que je ne sois impliqué dans le script ; on redéveloppe le script pour nous offrir de très bons chapitres un, deux et trois ; et étendre le monde. La vision que nous essayons d’atteindre et que nous essayons de développer, je pense que c’est très proche de Star Wars. Le premier est une fin très satisfaisante mais il laisse la porte ouverte et c’est un peu comme je vois ça. J’aimerais vraiment l’étendre sur trois films. Je vois la conclusion se dérouler sur trois films. C’est risqué ne vous méprenez-pas, c’est pourquoi nous le développons encore. Nous voulons être capable de raconter trois histoires complètement différentes et qui s’assemblent complètement. Je pense que la trilogie Star Wars, du moins jusqu’à L’Empire Contre-Attaque, est un bon exemple de comment nous voulons procéder.

La question qui revient souvent quand on pense à un remake d’Highlander, c’est comment faire un film sans la musique iconique de Queen, ou encore à quel groupe pourrait-bien leur arriver à la cheville. La bonne nouvelle c’est que le réalisateur est tout à fait d’accord, et la réponse se trouve visiblement en Tyler Bates (Marilyn Manson), avec qui il a déjà commencé à aborder la bande originale :

Le ton du 1er film coïncidait avec cet ère étrange des vidéoclips des années 80 qu’avait Queen et pour une certaine raison, Queen convenait parfaitement. Je ne pense pas qu’on puisse faire un film Highlander et retrouver ce ton à nouveau avec un monde mythologique et le prendre trop au sérieux. Tout comme on l’a fait avec [John] Wick, tu ne peux pas tuer 80 personnes pour un chiot et te prendre trop au sérieux. Nous devons laisser savoir au spectateur que nous nous amusons et qu’il y a un monde ici. Le truc c’est que je ne peux pas voir Highlander sans Queen, sans Queen au centre, sans Freddie Mercury, « Prince of the Universe », et tous ces éléments. Je ne peux pas visualiser le film dans ma tête sans ça. Nous avions un excellent compositeur pour John Wick 1 et 2, Tyler Bates, qui est nous pensons l’un des meilleurs compositeurs dans le milieu et spécialement pour la méta-réalité, les Gardiens de la galaxie, 300, John Wick. J’ai déjà énormément parlé avec lui de comment nous pourrions prendre la magie de ce que Freddie Mercury et Queen nous ont donné et de comment nous pouvons la transposer à l’ère moderne et nous donner le même avantage.

Aucune date n’est avancée pour l’instant, ni aucune confirmation de casting. Nous vous tiendrons bien entendu informés.

Tags: , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *