Highlander : plus d’Immortels et des précisions sur le reboot

, Le

Nous savons désormais que le reboot d’Highlander par Chad Stahelski, le réalisateur de John Wick 1 & 2, et du futur Deadpool 2, est envisagé comme une trilogie. Aujourd’hui, Entertainment Weekly nous rapporte de nouveaux propos de l’homme à la tête du projet :

En ce moment je suis très intéressé par la franchise Highlander. C’est vraiment similaire à John Wick. Il y a une mythologie géniale, c’est un challenge de design-action. Quel serait le style d’un gars qui pratique les combats à l’épée depuis 500 ans ? Je suis toujours un cascadeur dans le coeur. Tu veux réinventer les gunfights, comment t’y pends-tu ? Tu veux réinventer les combats à l’épée, comment t’y prends-tu ? Et c’est là où nous sommes en ce moment. J’adore le premier Highlander et je pense que je suis à une très bonne place. L’équipe créative, les producteurs et le studio qui est derrière m’ont dit en quelque sorte, « C’est entre tes mains. » Le truc ça serait d’arriver à le présenter à un nouveau public sans s’éloigner de ce qui l’a rendu génial à la base. Tu ne veux pas le rendre trop compliqué. Je pense que le spitch est très simple : « Il ne peut en rester qu’un! » « Nous sommes immortels! » « Ne te fais pas décapiter! » Je pense qu’on sait tous ce qu’il s’est passé avec les suites.

 Justement interrogé pour savoir si sa version suivrait les origines extraterrestres introduites dans le second volet de 1991, Highlander II: The Quickening, Chad se veut plus que rassurant :

Amusant que vous demandez ça. Quand j’ai débarqué, le projet avait déjà commencé à être développé depuis quelques années, et comme souvent à Hollywood, ouais, il y avait des aliens, des météorites, des vaisseaux spatiaux, heu, des mutations génétiques, des terroristes. Je veux dire, ils ont essayé de tout fourrer dans le monde des Immortels. Mon avis à moi, je ne veux rien de tout ça. Je ne suis pas intéressé. J’ai vu d’autres films comme ça. Je n’ai PAS vu le monde des immortels. C’est comme John Wick, il aurait pu intéragir avec des terroristes ou la police – si vous faites attention, il n’y a pas de police hormis Jimmy (le personnage joué par Thomas Sadoski). J’aime être insulaire. Je veux voir des Immortels. Je suis investi dans le monde des immortels. Je pense que c’est très important. Mon discours à la base c’était, « Regardez, je pense qu’il y a plus que ce que je peux dire dans un seul film. Si je pense que je peux développer sur trois films seriez-vous intéressés ? » Ils m’ont dit, « Si tu peux le faire. » Entre moi, et certaines personnes impliquées, nous pensons que nous le pouvons. Quoi, on voit quatre Immortels dans le 1er film ? Je pense que je peux vous introduire à un monde entier d’Immortels. Imagine les grands personnes que tu pourrais avoir. Je pense que ça va de soit. Alors, c’est le plan : rester aussi fidèle que possible à la mythologie d’origine, et juste développer le monde, et y avoir du fun – sans faire intervenir de voyage interstellaire.

Le réalisateur avait déclaré voir la trilogie comme la trilogie originale de Star Wars, et qu’il avait du mal à l’envisager sans la musique iconique de Queen (et Michael Kamen) ; pour l’heure c’est Tyler Bates de Marilyn Manson qui a commencé à travailler dessus (et donc on peut imaginer qu’on retrouvera certains classiques – dans leurs versions d’origine ou pas – en plus de nouvelles compositions). En attendant, ne manquez pas de voir John Wick 2 au cinéma le 22 février prochain !

Tags: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *