Lobo : l’anti-héros de DC prévoit son adaptation ciné

, Le

Alors qu’on a tous les yeux rivés sur Batman v Superman et Suicide Squad concernant l’écurie DC Comics au cinéma, un certain Lobo vient de se faire commander un premier traitement de script.

Grosse année qu’est 2016 pour le genre super-héroïque, avec Batman v Superman, Captain America: Civil War, Doctor Strange et X-Men: Apocalypse, c’est Deadpool qui a apparemment retenu le plus votre attention pour le mois de février. Si les DC Movies préparent la riposte Suicide Squad dès le mois d’août en mettant les méchants à l’honneur, il semble certain que le succès de Deadpool déride les producteurs pour les adaptations de héros pas si héroïques que ça. On espère juste que les maisons de production accorderont davantage de budget à ces adaptations volontairement à contre-courant du genre de plus en plus lisse ces dernières années, et surtout plus qu’un post-it pour écrire le scénario, Deadpool en souffrait pas mal sur les deux niveaux.

Pour faire court : créé en 1984 par Roger Slifer et Keith Giffen, Lobo est un anti-héros, tueur à gage indestructible, conduisant une moto à travers le cosmos à la recherche de sa nouvelle cible. Le personnage a combattu de nombreux personnages de l’univers DC, comme Superman, Hal Jordan, Martian Manhunter ou Deathstroke.

Un premier traitement de scénario a été demandé à Jason Fuchs, qui travaille sur celui de Wonder Woman dont la sortie est fixée à l’an prochain.

Les anti-héros seraient le rebond salvateur d’un genre en plein âge d’or dont l’overdose guette chacun d’entre nous ? Selon Mark Millar (scénariste qui pèse dans le comics game et à qui l’on doit Kick-Ass, Superman: Red Son, Jupiter’s Legacy, Old Man Logan ou encore Kingsmen) c’est la science-fiction familiale qui va prendre le relais et détrôner les super-héros de leur piédestal, ce qui est déjà le cas depuis le retour de Star Wars en décembre passé et l’arrivée prochaine de Valerian et la Cité des Mille Planètes, par Luc Besson.

Marvel peut compter sur la présence du Punisher dans la seconde saison de Daredevil en ligne dès demain sur Netflix, Marvel/Fox place ses paris sur le cheap Deadpool dont la suite devrait être aussi pauvre sur les moyens selon son producteur principal… On le comprend, produire un film si peu cher qui rapporte autant amène à adopter une certaine stratégie, quoi qu’il advienne le métrage est et reste rentable. Quant à DC, le Suicide Squad est attendu pour août, alors que cette année devrait entrer en production Justice League Dark dirigé soit par les frères derrière Big Bad Wolf ou le réalisateur du remake d’Evil Dead auquel il faudrait donc rajouter Lobo prochainement.

Hâte ? HÂTE !