Saint Seiya : le film live-action par le réalisateur de la trilogie The Witcher (CD Projekt Red)

, Le

Ghost in the Shell a donné le départ pour qu’Hollywood se jette sur les mangas japonais afin de les adapter sur grand écran. Cette fois-ci, c’est bien la bande de Seiya et des Chevaliers d’Athéna d’y passer, comme annoncé en décembre dernier dans le cadre des 3 grands projets sur la licence à venir/qui se préparent en 2017.

C’est culte pour une grande majorité des kids des années 80 et 90, Saint Seiya : Les Chevaliers du Zodiaque de Masami Kurumada aura décidément bien muté ces dernières années. Entre suite officielle au format papier menée par le mangaka original, divers spin-off, un film CG ayant reçu un accueil public et critique très froid ainsi que d’autres nouveaux projets annoncés en fin d’année dernière, la bande du Chevalier Pégase n’en finit plus de bosser.

Cette fois, c’est bien Hollywood qui s’empare du projet et confie la bête à Tomasz Beginski, réalisateur des cinématiques de la trilogie The Witcher, qui officiera également sur la série Netflix du Sorceleur. Ce premier film live s’articulerait autour du début de la série, sûrement à l’image des Power Rangers de Lionsgate avec une origin-story sur l’équipe des Chevaliers que l’on voit bien partir en quête de l’armure d’or dérobée par le Phoenix maléfique.

Après l’essai de Ghost in the Shell cette année, vidé de toute substance pour ne laisser place qu’au divertissement visuel à gros sabots, on croise les doigts pour que Saint Seiya ne sacrifie pas son essence Héroïque (avec un grand H) pour n’en garder que l’orgie pyrotechnique, erreur qu’avait commise la Toei Animation sur le film CG en 2014.

Avec Ghost in the Shell, Death Note, Albator, Saint Seiya, Gunnm et Akira, Hollywood semble avoir trouvé une nouvelle niche d’idées hors des comics américains.