Superman au cinéma : les projets avortés

, Le

Pour rester dans la thématique du mois de juin 2013, le mois de Superman, nous vous proposons de découvrir quelques projets de portage sur grand écran de l’homme d’acier qui ont atterri dans la poubelle.

SUPERMAN V

Suite de la saga avec Christopher Reeve, Superman V, toujours produit par Alexander Salkind, était prévu pour être réalisé par Albert Pyun (expert en série B), en 1992. Ce film, scénarisé Mario Puzo (coscénariste du premier Superman de Richard Donner) devait reprendre l’intégralité des scènes coupées du quatrième épisode, soit 44 minutes de scènes reprises au total.

Le projet fut annulé suite à l’échec critique du quatrième volet des aventures de Christopher « Superman » Reeve.

 

SUPERMAN REBORN

Suite à l’annulation de Superman V, la Warner souhaite mettre en route un nouveau film intitulé Superman Reborn. Sa sortie était prévue en 1998 avait pour sujet la mort et la résurrection de Superman. Kal-El devait y affronter de grandes menaces telles que Doomsday, Brainiac et le Projet Cadmus devaient être les vilains du film. Le scénario est écrit par Jonathan Lemkin (L’associé du Diable, l’arme fatale 4) cependant Warner Bros. y trouve trop de ressemblances avec celui de Batman Forever et demande deux autres réécritures à Gregory Poirier et Kevin Smith.

 

SUPERMAN LIVES

Kevin Smith renomme donc sa réécriture de Superman Reborn en Superman Lives dans laquelle Kal-El devait se retrouver face à Lex Luthor, Brainiac et Doomsday. La Warner envisage de confier la réalisation de ce projet à Robert Rodriguez qui décline et préfère diriger son The Faculty. C’est donc vers Tim Burton, évincé de la saga Batman après Batman Forever, que la compagnie se tourne.

A nouveau, le scénario passe entre les mains de plusieurs scénaristes sans jamais recevoir l’approbation de Warner Bros., notamment pour des questions budgétaires.

Nicolas Cage, préssenti pour incarner Clark Kent, fait même de nombreux essais costumes, avant que le projet ne soit définitivement abandonné.

 

SUPERMAN : FLYBY

En juillet 2002, le réalisateur J. J. Abrams écrit un scénario pour une nouvelle adaptation de l’homme d’acier : Superman: Flyby. L’histoire se voulait être une réinvention du mythe de Superman où Krypton est en proie à une guerre civile, opposant Jor-El à son frère corrompu Kata-Zor, et non à une destruction imminente. Avant que Jor-El ne soit emprisonné, ce dernier envoya son fils sur la planète Terre pour accomplir une prophétie. Recueilli par Jonathan et Martha Kent, le jeune Kal-El poursuit son histoire telle que nous la connaissons depuis la refonte moderne de ses origines avec Smallville ou le comic-book de Mark Waid : Birthright. Dans le script, Clark révèle lui-même au monde qu’il est Superman, ce qui attire le fils de Kata-Zor avec trois autres kryptonniens sur Terre. Pendant la bataille, Superman est battu puis tué. Il voit, dans la mort, son père Jor-El décédé suite à son propre suicide en prison. Superman est ressuscité, retourne au combat et défait les quatre kryptoniens. Le script se conclue sur un cliffhanger où Superman s’envole pour Krypton.

Le projet de Superman : Flyby finira par être annulé au profit de la réalisation du Superman Returns de Bryan Singer en 2006, connu initialement sous le nom de Red Sun.

Nombre d’éléments de ce Flyby sont repris dans Man of Steel, Zack Snyder n’aurait-il pas pris la relève d’Abrams sur ce travail d’envergure ?

Man of Steel de Zack Snyder, c’est toujours pour le 19 juin dans nos salles obscures.