Interview : Dan Jeannotte (Arno Dorian – Assassin’s Creed Unity)

, Le

Le site internet behindgames a eu l’immense honneur d’interviewer le jeune acteur Dan Jeannotte qui prête à la fois sa voix, son visage mais également son corps à la performance-capture du personnage d’Arno Dorian, héros français du prochain volet de la saga d’Assassin’s Creed. Quant à nous, nous avons l’immense honneur de vous partager la traduction de cette entrevue au cœur de la révolution française où rédemption, amour et péchés passés se mêleront dans les coulisses d’une histoire sombre et épique.

A votre avis, qu’est-ce que les joueurs vont adorer chez Arno ?

Dan JeannotteJe pense qu’ils vont vraiment aimer son attitude. C’est un type intelligent, spirituel et qu’on n’a pas envie d’emmerder.

Selon vous, quel est le trait de caractère le plus intéressant d’Arno ? Cet Assassin est-il « épique » ?

Dan : Oui, complètement. C’est un mec épique qui va vivre un voyage qui l’est tout autant. Il a un grand cœur, même s’il le cache derrière sa bravoure et sa spiritualité. Son trait marquant est la volonté qu’il possède à se surpasser.

Quel type de personnage est Arno et comment évolue-t-il au long de son histoire ?

Dan : Au début, il est impétueux et irresponsable (ndlr : comme Ezio et Edward). Cependant les épreuves qu’il va vivre et endurer vont le forcer à mûrir puis à se battre pour la cause juste.

En quoi Arno diffère-t-il des autres héros Assassins de la saga (Altaïr, Ezio, Connor, Edward…) ? 

Dan : Il est très acerbe et sarcastique, c’est ce qui le rend si particulier. C’est un loup solitaire qui possède un esprit critique, qui s’interroge sur les motivations ainsi que les méthodes du pouvoir autoritaire.

Chaque Assassin a été guidé par un but particulier (Altaïr l’honneur, Ezio la vengeance, Connor la liberté, Edward un avenir à l’abri du besoin). Par quoi pensez-vous qu’Arno est motivé ?

Dan : Il a un besoin de rédemption et d’expier ce qu’il estime être ses échecs passés.

Vous avez des points communs avec Arno ?

Dan : Nous avons effectivement quelques points communs, nous sommes un peu des héros malgré nous ! Nous utilisons l’humour comme une arme et nous sommes des trouble-fêtes.

Célèbre pratique des Assassins, vous êtes-vous intéressé à l’apprentissage du parkour  ?

Dan : Ouais, complètement ! C’est un de mes fantasmes d’arriver un jour à maîtriser cette discipline avec le breakdance.

Quel a été votre ressenti quand la licence Assassin’s Creed vous a approché pour interpréter le héros principal de leur nouveau jeu ?

Dan : Je suis vraiment honoré d’avoir été sollicité pour incarner un Assassin. Le processus de performance-capture est très proche d’un jeu d’acteur pour un film d’action ! J’étais très excité ! C’est intimidant d’endosser un rôle aussi emblématique, je me doutais que ce serait une expérience amusante, et ça l’est !

Dresser le portrait d’Arno était-il une expérience difficile ? Et à quel point ?

Dan : Il possède une très forte personnalité qui évolue tout au long de son histoire, ce qui représente un vrai défi, mais c’est ce pour quoi est fait un acteur.

Quelle est votre réplique favorite d’Arno ?

Dan : « Depuis combien de temps étiez-vous debout à m’attendre dans le noir ? »

Maîtrisiez-vous la langue française avant votre audition ou vous l’avez apprise après le choix du casting ?

Dan : Je suis à Franco-canadien, donc je parle français couramment depuis que je suis enfant !

Est-ce votre première fois avec Ubisoft ? Voudriez-vous renouveler l’expérience ?

Dan : J’ai fait quelques doublages d’ambiances et voix additionnelles sur Assassin’s Creed III et Assassin’s Creed IV: Black Flag. Travailler sur Assassin’s Creed: Unity fut pour moi une des meilleures expériences de ma vie donc, évidemment, j’espère que Ubisoft fera de nouveau appel à moi à l’avenir ! 

Avez-vous prêté vos traits pour modéliser le visage d’Arno ou avez-vous simplement prêté votre voix ?

Dan : J’ai effectué une performance-capture complète, donc ses mouvements, ses expressions faciales et sa voix sont les miens.

Être l’acteur qui incarne Arno et avoir été modélisé entièrement, est-ce que ce n’est pas trop étrange de savoir que c’est vous dans le jeu ?

Dan : Si, ça fait clairement bizarre de savoir que je suis le personnage que le joueur contrôle. C’est un peu comme être la poupée vaudou de millions de fans d’Assassin’s Creed.

Était-ce amusant ou gênant de devoir enregistrer les expressions et réactions d’Arno comme les grognements pour le gameplay ?

Dan : C’était très amusant ! J’ai même passé une journée surréaliste à faire des grogner et à faire râles d’agonie. J’ai fait de drôles de rêves cette nuit-là…

Arno peut-il faire une chose que vous aimeriez faire vous aussi ?

Dan : Sauter de toit en toit ! Libérer mon pays de la tyrannie, pouvoir écrire et changer le cours de l’Histoire.

L’histoire d’Arno possède-t-elle une romance ? Ou sera-t-elle principalement centrée sur la révolution et les Assassins ?

Dan : Sans trop entrer dans les détails, le jeu possède une histoire d’amour compliquée. On peut donc dire qu’Arno se bat à la fois pour l’amour et la justice.

Si vous le pouviez, souhaiteriez-vous retourner dans le passé pour incarner Arno ?

Dan : La Révolution Française fut une période incroyablement dangereuse et sanglante, mais j’aimerais pouvoir y revenir juste pour prendre part à un tel bouleversement de l’Histoire.

Quel est le nom complet d’Arno ?

Dan : Arno Victor Dorian

Quel pourrait-être l’animal totem d’Arno ?

Dan : Celui de Dan Jeannotte, l’Aigle.

Le titre du jeu est Unity. Qu’en pensez-vous ? Transmet-il un message particulier ?

Dan : Oui, il s’agit en fait d’Arno s’unifiant à la confrérie des Assassins ainsi qu’au peuple français pour combattre ensemble les oppresseurs.

Avez-vous modifié vous-même certaines particularités du héros ? De souvenir, Edward Kenway (Assassin’s Creed IV: Black Flag) n’était pas Gallois à la base.

Dan : J’ai pu bénéficier d’un excellent script pour m’aider à travailler mon personnage, j’ai également eu l’opportunité de lui avoir apporté mon propre sens de l’humour ainsi qu’une certaine vulnérabilité.

Dans votre famille avez-vous personnellement des ancêtres qui ont été impliqués dans la Révolution Française ?

Dan : Mon ancêtre français a été un des premiers colons à venir à Québec en 1604, donc… non.

Où pensez-vous qu’Arno prendre des vacances après avoir liquidé des légions entières de Templiers ?

Dan : Probablement sur une plage à Nassau ou à la Havane… (ndlr : Pour faire un coucou à un Edward grabattaire ?)

Pour vous, quelle arme a été la plus amusante à utiliser lors de la performance-capture ?

Dan : Définitivement la lame secrète (fantôme), c’est l’arme classique et culte des Assassins, en tant qu’acteur c’était l’éclate de pouvoir l’utiliser !