Apostasie : un roman gothique et vampirique à la française

, Le

Jeune auteur de Chambéry qui a remporté le Prix Merlin 2013 avec la nouvelle Mademoiselle Edwarda (éditions du Petit Caveau), également chanteur dans le groupe de doom metal Angellore, Vincent Tassy vient de publier un premier roman aux Éditions du Chat Noir, Apostasie, dont la couverture, réalisée par l’artiste sud-américaine Marcela Bolivar, séduira fortement les amateurs de Castlevania. Mais qu’on ne se laisse pas prendre au piège, plus proche de Bram Stocker ou Anne Rice que de l’héritage Twilight, et mariant allégrement poésie, onirisme et mythologie vampirique, le coup d’essai est déjà un coup de maître, que l’on vous recommande chaudement !

Anthelme croit en la magie des livres qu’il dévore. Étudiant désabusé et sans attaches, il décide de vivre en ermite et de s’offrir un destin à la mesure de ses rêves. Sur son chemin, il découvre une étrange forêt d’arbres écarlates, qu’il ne quitte plus que pour se ravitailler en romans dans la bibliothèque la plus proche. Un jour, au hasard des étagères, il tombe sur un ouvrage qui semble décrire les particularités du lieu où il s’est installé. Il comprend alors que le moment est venu pour lui de percer les secrets de son refuge. Mais lorsque le maître de la Sylve Rouge, beau comme la mort et avide de sang, l’invite dans son donjon pour lui conter l’ensorcelante légende de la princesse Apostasie, comment différencier le rêve du cauchemar ?

Apostasie

Disponible sur la boutique des Editions du Chat Noir ou sur Amazon pour 19,90€.

La maison d’édition chambérienne ACTUSF vient de publier une interview de l’auteur :

Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *