blink-182 : Mark parle du prochain album « Je veux que ce soit plus énervé »

, Le

AbsolutePunk a eu l’occasion d’interviewer Mark Hoppus (basse/chant) de blink-182 et de  parler un peu plus des choix envisagés pour le prochain album ainsi que de l’évolution du groupe depuis l’album éponyme (2003) ! En attendant la parution de l’interview complète dès demain, voici un morceau-choisi entièrement traduit en français par nos soins :

Il semble que Neighborhoods ai été une progression naturelle depuis l’album éponyme, même si c’était 8 ans plus tard, et je sais aussi que des influences d’Angels & Airwaves par Tom étaient là aussi. Est-ce que tu vois le prochain album aller aussi dans cette direction, continuer ce truc, ou est-ce que tu le vois s’en éloigner et faire quelque chose de complètement différent ?

Pour moi, personnellement, même si évidemment nous devons encore aller en studio et tout composer, mais je veux que ce soit plus énervé. Je veux que ça soit un peu plus rapide, un peu plus dur. Je veux toujours faire des trucs plus expérimentaux, mais je veux que ce soit plus nerveux.

Mon album préféré est l’album éponyme, qui est celui où vous avez commencer à travailler un peu plus la structure des chansons et les arrangements et tout ce genre de trucs. Est-ce que vous voulez continuer avec ça ?

Ouais. Pas nécessairement revenir en arrière, mais faire ce que nous faisons et continuer à aller de l’avant, et y rajouter un peu plus de hargne.

J’ai aussi entendu que vous vouliez aussi ajouter un producteur extérieur sur celui-ci parce que je sais que sur les deux précédents c’était juste vous à la maison avec Chris Holmes. Qu’est-ce que tu espères tirer de ça et quelle progression en attends-tu ?

Nous sommes en train de discuter avec différents producteurs. Nous avons une liste d’environ six producteurs à ce stade. Nous voulons que plusieurs personnes différentes viennent et sortent du studio pour différentes vibes. Pas forcément prendre un prodcuteur pour l’album entier, même si nous sommes vraiment ouverts pour cette option, mais peut-être travailler avec trois ou quatres au cours de l’album pour des chansons avec différents tempos et différentes ambiances.

Est-ce que vous recherchez plus des producteurs de rock, de pop ou des producteurs d’indie ?

Toute sorte de producteurs. Nous recherches des producteurs de rock. Nous recherchons des producteurs indie. Nous recherches des producteurs pop, des producteurs hip-hop. N’importe qui qui vienne et nous aide en apportant de la fraicheur sur une idée, nous sommes ouvert pour travailler avec.

Sur l’album Neighborhoods il n’y avait pas beaucoup d’échanges vocaux entre toi et Tom, et il semble qu’il y en avait un peu plus sur Dogs Eating Dogs. Est-ce que c’est quelque chose que tu veux faire davantage sur le nouvel album ?

Ouais. Je ne pense pas que c’était une décision consciente sur Neighborhoods d’avoir plus de chansons séparées que par le passé. J’aime toujours quand on utilise nos deux voix sur les chansons parce que la voix de Tom et la mienne sont très différentes. Je pense qu’elles ajoutent différentes textures aux chansons et j’aime quand nous chantons sur les mêmes chansons. C’est un peu plus difficile quand il s’agit de chansons d’amour, parce que tu te retrouves avec un mec chantant à un mec et ça ne parle pas forcément, mais parfois si.

Rendez-vous demain sur AbsolutePunk pour lire le reste de l’interview, en anglais cette fois !

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *