Chronique Flash : MASCARADE – Rien n’a Foot (EP)

, Le

MASCARADE c’est un peu le nouveau porte-étendard de la scène ska-punk nordiste depuis la mort de Marcel & Son Orchestre et pour sûr, le groupe est fondé et porté par JNEB, artiste multifonctions et touche à tout et JB, ancien guitariste de Marcel justement ! Après un premier album net et clinique, l’hydre à crêtes du Nord qu’incarnent les camarades de la mascarade remettent le couvert en cet été 2014. Été, période de l’année marquée par la Coupe du Monde de Football prenant place au Brésil (qui a pris une branlée historique d’ailleurs) et les Lillois de MASCARADE en profitent pour sortir un EP en raccord avec le thème sportif de l’été. Si dès la courte piste d’introduction on pouvait craindre que le disque ne soit composé que de pistes bordéliques qui sonnent comme étant enregistrées dans un chiotte avec la chasse tirée, la première vraie chanson, « Rien n’a foot », rassure avec un son propre, à la production dynamique et un mélange dynamité de ska-punk et de hip-hop. La musique est claire, jamais brouillonne, et les textes font mouche. Loin des clichés pro/anti-football hardcore, MASCARADE opte à l’instar de la formation précédente de JB, pour un ton humoristique jamais potache et cynique où s’emmêlent références, jeux de mots et dérision, des hymnes avérés comme l’hilarant et acéré « Le foot c’est violand (feat. Ribéry) », la très funky « Allumez la télé ou j’tue l’chien ! » ou « J’aime bien l’foot » et son rap succulent s’enchaînent et on se surprend à les reprendre à tue-tête. Décomplexé, frais et estival, Rien n’a Foot remplit son contrat de disque de ska-punk original et divertissant en plus de rendre ses lettres de noblesse à la scène nordiste. Sachant se détacher de ses influences tout en gardant l’essence profondément punk, MASCARADE tient là un EP solide et virulent qui remuera les puces aux aventuriers qui voudront prendre part à la mascarade complètement barrée et haute en couleurs. Loin de n’être qu’une bande de comiques se moquant d’un phénomène assurément de société, les Lillois de MASCARADE font preuve d’un regard réaliste touchant et amer, distillé avec humour et se positionnant face à la décadence d’un système arrêté « au pain et aux jeux ». On en redemande.

Lelouch

Note du rédacteur : 

L’EP Rien n’a Foot est disponible à l’écoute sur Bandcamp.