Falling In Reverse et Escape The Fate enterrent la hache de guerre

, Le

L’histoire, vous la connaissez tous, ou presque : en 2008, Ronnie Radke, le leader d’Escape The Fate, est incarcéré durant 2 années pour avoir été mêlé à la mort par arme à feu d’un jeune de 18 ans dénommé Michael Cook. Bien que ce ne soit pas Ronnie qui ai tiré le coup de feu, et que lui et son ami aient prôné la légitime défense, son passé avec les drogues jouera en sa défaveur.

En prison, il apprend qu’il est viré de son propre groupe, Escape The Fate, et accuse notamment Max Green, le bassiste du groupe, d’être à l’origine de la bagarre et d’être un des vrais coupables (bien que celui-ci ai été acquitté pour légitime défense).

Escape The Fate choisit Craig Mabbitt, l’ancien chanteur de Blessthefall, pour remplacer Ronnie. Depuis lors, Ronnie vouera une haine envers ses ex-potes, haine qu’il n’hésitera pas à déverser dans les paroles de Falling In Reverse, son nouveau groupe à sa sortie de prison, en se moquant notamment de Craig : « You bring a picture of me everytime you get a haircut. » (Tu apportes une photo de moi chaque fois que tu vas te faire couper les cheveux.)

Mais ça, c’était avant. Un jour Ronnie s’est réveillé et hop, il a réalisé que toute cette haine et cette colère étaient futiles et a repris contact avec Escape The Fate et Craig Mabbitt. Et pour l’occasion, les deux groupes annoncent même une tournée commune à travers les Etats-Unis : Bury The Hatchet Tour !

C’est en vidéo que les deux comparses, désormais copains comme cochons, nous annoncent la bonne nouvelle. Elle est pas belle la vie ?

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *