Five Finger Death Punch & Dir en grey en collaboration ?

, Le

Cette année, les Américains de Five Finger Death Punch (alternative/groove metal) sortent un double-album en deux parties (comme avait pu le faire System of a Down avec ses Mesmerize et Hypnotize) à deux périodes distinctes de l’année. La première partie, The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell, Volume 1, sortie le 23 juillet contenait déjà son lot de surprises…

Si leur musique se veut rafraîchissant grâce à des riffs groovy ne reniant pas un feeling certain du rock californien (qui plaira aux fans de Hellyeah et Avenged Sevenfold), les collaborations présentes sur ces albums ont de quoi faire pâlir n’importe quel autre groupe de métal voulant se revendiquer un temps soit peu heavy. Il est donc coutume de retrouver à travers le premier volume, en featuring, des noms tels que Rob Halford (Judas Priest), Max Cavalera (Soulfly, The Cavalera Conspiracy), Jamey Jasta (Hatebreed) ou Maria Brink (In this Moment)…

On était en droit de penser que le groupe s’arrêterait là et ne pourrait pas pousser le vice plus loin, en cause leur statut de mal-aimé ou de « Nickelback du métal » (Il existe réellement des gens qui détestent Nickelback encore en 2013 ? C’est tellement 2001…) et pourtant…

Ryan Clark (Demon Hunter) et Rob Zombie seront bien présents sur ce second disque. Là où les Américains étonnent c’est dans l’édition japonaise du disque qui contiendra le titre « IM Sin » (initialement en collaboration avec Max Cavalera sur le premier volume) avec le chanteur Japonais que tous les groupes veulent ; Le Mike Patton nippon, le plus punk des frontmen à bandes expérimentales : Kyô (Dir en grey).

C’est par le biais du site hmv.com que l’information est lancée, accompagnée par une déclaration des principaux intéressés, les Five Finger Death Punch :

« Beaucoup n’ont pas bien compris les bonus de Volume 1, c’était un cadeau à nos fans. Les deux derniers albums contiennent le meilleur de la musique que nous avons écrit jusqu’ici, et nous ne voulions pas que cela change nos projets concernant les invités sur le disque. Nous avons donc pensé que nous ne répéterions l’expérience. Personne ne sait que nous avons enregistré quelques titres avec Rob Zombie, Ryan Clark de Demon Hunter Et Kyô de Dir En Grey, un artiste fou qui a chanté en japonais sur une piste fou. Ce sera quelque chose de spécial que nous vous livrerons bientôt.« 

 L’album est disponible dans les bacs occidentaux depuis le 19 novembre.