Interview Exclusive : Taylor Davis

, Le

Nous avons eu la chance d’interviewer la talentueuse Taylor Davis, violoniste et youtubeuse. Après des années de covers réussis, la musicienne lance son premier album composé de ses propres titres, l’occasion de lui poser des questions pour en savoir plus !

HoW : Bonjour Taylor ! Merci de nous accorder cette interview, tout d’abord, présentez vous en quelques mots à nos lecteurs !

Taylor Davis : Salut, merci beaucoup de prendre le temps de m’interviewer ! Mon nom est Taylor Davis, je suis une violoniste et compositrice avec une passion pour les musiques de jeux vidéo, de films et d’animes. J’aime créer de la musique qui inspire les gens.

HoW : Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir musicienne ? Pourquoi avoir choisi le violon ?

Taylor Davis : Tout le monde vous dit toujours combien il est dur de gagner sa vie en tant que musicien lorsque vous grandissez, donc je n’ai jamais pensé que ma carrière se ferait dans la musique, et je me sens vraiment bénie d’être là où en j’en suis maintenant car j’aime vraiment ce que je fais. Initialement j’ai eu envie de jouer du violon après avoir vu la prestation d’une jeune fille qui avait joué « Silent Night » lors d’une fête scolaire à Noël quand j’avais environ 8 ans. J’ai commencé à prendre des leçons et j’ai continué à jouer pendant l’université mais la musique n’était pas ma matière principale et je n’ai fait du violon en matière mineure que pour tenter de décrocher une bourse. Durant ma dernière année j’ai commencé à devenir triste parce que j’ai réalisé que je n’aurais peut-être plus rien à voir avec la musique après la fin de mes études, donc j’ai commencé à songer à d’autres voies non traditionnelles afin de garder celle-ci dans ma vie. C’est l’une des principales raisons qui ont fait que j’ai décidé de commencer une chaîne YouTube.

HoW : Quels sont les artistes qui vous ont influencé ?

Taylor Davis : Oui absolument, il y a tant d’artistes merveilleux ! L’une de mes premières influences en violon a été David Garrett. Je pense que c’est un artiste incroyable qui a fait un travail remarquable pour rendre le violon plus accessible à un public plus large. J’admire également beaucoup les violonistes Vanessa Mae et Alexander Rybak. C’est également très inspirant de voir ce que des artistes comme Lindsey Stirling et The Piano Guys ont pu accomplir à travers YouTube, spécialement en transformant cette présence en ligne en concerts impressionnants. Personnellement j’espère avoir plus d’opportunités de me produire en public dans le futur alors que mon audience continue à grandir. Ce serait incroyable de voyager, de jouer, et de rencontrer enfin plus de mes fans en personne !

HoW : Comment décririez-vous votre musique ? Choisissez un mot pour la décrire !

Taylor Davis : J’aimerais penser que ma musique inspire les gens d’une certaine manière. Plus que tout, je veux juste que les gens ressentent une certaine émotion quand ils l’écoutent. Tout le monde n’aura pas le même ressenti lorsque ils écouteront une musique, elle parlera à tout le monde d’une manière différente, mais c’est pourquoi je pense que la musique est si puissante. Tant que les gens ressentent une sorte de lien émotionnel avec ma musique, alors je suis très heureuse. Si j’avais à choisir un mot pour la décrire, je dirais « transportée » parce que j’espère que votre esprit et votre imagination sont transportées quelque part lorsque vous écoutez mes morceaux.

HoW : Votre album de musiques originales est disponible depuis quelques semaines, voire plus pour les pledgers, avez-vous eu des retours d’auditeurs ?

Taylor Davis : Je suis tellement reconnaissante pour tout le soutien et les retours positifs que mon album a reçu jusqu’à maintenant. J’ai dû prendre un peu plus de temps que ce que j’avais prévu initialement pour l’achever, mais mes supporters sur Pledge music ont été tellement merveilleux et compréhensifs à propos de ce délai, cela m’a vraiment aidé à me concentrer et à amener l’album à un point où j’en étais réellement fière et excitée de le partager avec tout le monde. Je ne saurais être plus heureuse concernant la façon dont les gens ont réagi et j’adore recevoir des messages/tweets/etc disant combien les gens l’apprécient !

HoW :  Pourquoi avoir choisi un nom d’album eponyme ?

Taylor Davis : Ce nouvel album est le septième que j’ai sorti, et c’est le seul composé exclusivement avec ma propre musique, donc j’ai voulu le différencier de tous mes autres albums de reprises.

HoW :  Quelle est votre titre préféré de l’album et pourquoi ?

Taylor Davis : C’est vraiment difficile pour moi de choisir parce que j’ai l’impression que chaque morceau est vraiment unique et a son propre style. J’en aime certains plus que d’autres selon mon humeur ! Globalement j’aime vraiment « Soulbound » car je le trouve très stimulant et inspirant. J’aime également beaucoup « Morning Star » si je suis d’humeur pour quelque chose de plus apaisant et méditatif.

HoW : Quelle est le titre qui a été le plus difficile à composer ? Et le plus facile ?

Taylor Davis : Je pense que « Reflections » est peut-être celui qui est venu le plus facilement, et ça a été le premier à être achevé pour l’album. J’ai travaillé avec un co-auteur sur beaucoup des musiques de fond de l’album puis j’ai composé séparément les mélodies au violon. Lorsque nous écrivions les musiques de fond pour « Reflections » j’ai presque immédiatement su ce que je voulais faire avec ma partie violon et ainsi cela a grandement facilité les choses lorsque je suis retournée à mon studio pour enregistrer et au final nous n’avons pas eu besoin d’opérer des changements significatifs sur la première ébauche pour que tout rentre parfaitement. Par contre j’ai dû faire beaucoup de modifications sur d’autres musiques de fond après m’être décidée sur mes mélodies au violon donc beaucoup d’entre elles ont été sérieusement retravaillées. Je pense que celle de « Mystic Forest » a subi le plus de changements afin qu’elle en arrive à un stade où elle sonnait de la manière que je souhaitais.

HoW :  Ce n’est pas le premier album que vous sortez, mais le premier avec vos propres titres, Quand est venu le moment où vous vous êtes dites « Et si je composais mon propre album » ?

Taylor Davis : En fait, j’ai toujours voulu sortir un album de musique originale avant même d’être sur YouTube donc c’était vraiment un rêve devenant réalité d’avoir reçu le soutien nécessaire pour le créer. Pour autant que je me souvienne, j’ai toujours esquissé des petites mélodies à droite et à gauche, mais « Hidden Falls » a été la première musique complète que j’ai écrite, et c’était lorsque j’avais environ douze ou treize ans. À cette époque c’était juste du piano solo, donc c’était amusant d’y ajouter, pour l’album, le violon et d’autres instruments. J’ai aussi composé quelques trucs à l’université, dont « Morning Star », mais cette musique était à l’origine un trio piano/trombone/violon que j’avais écrit pour certains de mes amis afin de jouer ensemble à l’église. J’ai toujours aimé cette mélodie mais j’ai décidé de mélanger énormément son instrumentation et de lui donner un aspect différent pour l’album. J’ai aussi composé un certain nombre de titres que j’ai d’abord publiés sur une page MySpace environ cinq ans et demi avant que j’arrive sur YouTube, mais évidemment personne ne les écoutait vraiment vu qu’à cette époque j’étais une artiste complètement inconnue. J’étais aussi juste en train de débuter et les morceaux étaient d’une qualité médiocre puisque je les faisais entièrement moi-même et que j’étais en train d’apprendre comment utiliser le logiciel de musique. « Dawn of Hope » qui est dans mon nouvel album était d’abord un morceau que j’ai commencé il y a plus de cinq ans, et heureusement maintenant que ma carrière a avancé j’ai pu l’apporter à un producteur pour le retravailler, afin qu’il soit de bien meilleure qualité qu’avant. Il est vraiment spécial pour moi, parce que c’est quelque chose que j’ai commencé il y a si longtemps avec le rêve qu’un jour je serais capable de créer mon propre album. J’ai décidé de me concentrer sur les reprises pour YouTube, voyant que c’était la seule façon dont je m’imaginais obtenir une audience me permettant un jour de partager des productions originales, d’autant plus que je n’avais pas le budget pour des clips musicaux de haute qualité. J’aime vraiment faire des reprises donc je ne me plains pas ! Avec le temps j’ai eu le sentiment que mon public pourrait être intéressé par des productions personnelles, j’ai décidé d’écrire quelque chose de nouveau, et ce fut « Nebulous ». Je suis devenue vraiment meilleure dans l’utilisation du logiciel de musique au point d’avoir complètement orchestré et produit mes albums « Gaming Fantasy » et « An Enchanted Christmas » toute seule, donc j’ai composé la musique de fond pour « Nebulous » et j’avais une idée générale de ce que je voulais faire avec ma mélodie au violon. Comme c’était le premier morceau original que j’allais montrer publiquement j’ai voulu qu’il soit aussi bon que possible, donc j’ai envoyé la musique de fond à un producteur professionnel qui a fait quelques changements et a écrit quelques ajouts, et j’ai vraiment été contente du son final. Je me souviens avoir été tellement excitée quand j’ai fini d’enregistrer ma partie au violon car c’était mon tout premier titre original entièrement produit de manière professionnelle que j’allais partager avec mon public, mais en même temps j’étais également extrêmement nerveuse à propos de la façon dont les gens allaient réagir. S’ils ne l’avaient pas aimé, cela aurait été dur de rester motivée pour travailler sur de nouvelles musiques originales. J’ai tourné une vidéo pour lui et j’ai été si heureuse et soulagée lorsque j’ai vu les retours positifs ! Ce morceau m’a vraiment donné l’espoir que je pouvais continuer à sortir plus de choses originales pour mon public. Et maintenant des années plus tard me voilà avec un album entier de titres originaux ! Je suis vraiment reconnaissante d’avoir eu cette opportunité.

HoW :  Pensez-vous réaliser des clips pour d’autres titres ?

Taylor Davis : Absolument ! Je projette de filmer une vidéo pour « Morning Star » avec Landon Donoho, et j’essaye également de prévoir des vidéos pour « Soulbound », « Mystic Forest » et « Hidden Falls » dans un futur proche.

HoW : Quel est le clip que vous avez préféré tourner ? Et le plus difficile ? Avez-vous une anecdote de tournage ?

Taylor Davis : C’est une question difficile ! Heureusement j’ai eu la chance de travailler avec des gens vraiment doués et marrants sur mes vidéos, et nous sommes tous de très bons amis maintenant, donc habituellement nous passons toujours des bons moments lorsque nous tournons. Cependant, nous avons aussi été très malchanceux avec la météo un certain nombre de fois donc j’ai à mon actif un certain nombre de tournages qui ont été incroyablement difficiles à cause du froid. Je dirais que Gerudo Valley a probablement été à la fois le plus difficile et le plus amusant. C’était dur car même si sur la vidéo il n’a pas l’air de faire froid, il faisait seulement environ 20 °F [environ – 6 °C ndt] à ce moment, il y avait des glaçons partout tellement c’était froid et le vent était brutal ! Je me souviens que Jimmy (de FifGen Films) et moi avons échangé un regard entendu à un certain point car le vent était si froid et si fort que nous avons tous les deux cessé de filmer et de jouer, et c’était le regard du genre « va-t-on vraiment continuer à faire cela ? » Et nous avons commencé à rire ha ha ! Mais heureusement tout le monde a tenu et nous nous sommes beaucoup amusés à tourner exactement ce que nous avions prévu pour donner à la vidéo l’apparence du jeu et ajouter toutes ces touches spéciales et « nerdy » qui sont si marrantes dedans ! Nous avons eu un excellent dîner et un bon chocolat chaud plus tard cette nuit afin de fêter cela et je ne pense pas avoir jamais été aussi heureuse intérieurement que je l’ai été cette nuit .

HoW :  Pensez-vous continuer à sortir des albums de covers ou allez-vous vous concentrer sur vos propres compositions ?

Taylor Davis : Personnellement j’aimerais faire un mélange des deux. J’aime vraiment faire les reprises et je choisis toujours des morceaux qui me passionnent, mais il y aussi quelque chose de vraiment spécial à travailler sur de la musique originale, donc j’espère que mon public soutiendra ces deux types de projets dans le futur.

HoW :  Est-ce qu’une tournée américaine et/ou Européenne est à l’ordre du jour ?

Taylor Davis : Je ne peux rien dire avec certitude pour le moment, mais j’espère avoir des annonces vraiment excitantes à faire à ce propos dans les prochains mois. Restez à l’écoute !

HoW :  Parlons un peu jeux vidéo pour terminer ! Des extraits du prochain Zelda sont disponibles depuis un moment, votre ressenti sur celui-ci ?

Taylor Davis : Il a l’air super ! C’est dommage d’apprendre qu’il a été retardé mais cela arrive souvent avec ce genre de projets, et le temps supplémentaire devrait servir à rendre le jeu encore meilleur ! Je joue parfois à League of Legends durant la semaine mais je n’ai pas joué à beaucoup de jeux sur console dernièrement, tout simplement parce qu’habituellement ils prennent beaucoup de temps et hélas je n’en ai pas beaucoup pour cela ces jours-ci. Le dernier jeu console auquel j’ai joué était The Last of Us et j’ai adoré ! Je pense que lorsque le prochain Zelda sortira je ferai une autre exception pour y jouer .

HoW : Merci beaucoup pour cette interview, nous vous souhaitons une bonne continuation et une carrière grandissante !

Taylor Davis : Merci beaucoup, et merci à tous mes fans français ! Je vous suis tellement reconnaissante de vous avoir comme soutien pour ma musique et j’espère vous voir tous en concert, un jour !

House Of Wolves remercie Akira et Taylor, admins de Taylor Davis France Officiel d’avoir rendu cette interview possible ainsi que la traduction et Taylor Davis qui a eu la gentillesse de répondre à nos questions.

Tags: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *