KoRn : un clip gothique et dérangeant pour l’inédite « Rotting in Vain »

, Le

Comme tout le monde s’en doutait, le retour de la bande de Bakersfield se fera bien cette année comme en témoignait leur récente tournée des festivals principalement axée sur les hits old school de KoRn. Une préparation bienvenue étant donnée l’arrivée de leur douzième album cet automne, exécutant un retour heavy réussi.

Ce n’est pas la première fois que KoRn tente l’expérience, entre Take a Look in the Mirror et l’infructueux KoRn III: Remember Who You Are, le groupe de Jonathan Davis peut désormais compter sur la présence d’un Head miraculé dans son entreprise de retour aux sources sans que cela ne paraisse forcé. Pourtant plus qu’une simple tentative de « faire du KoRn pour du KoRn », le groupe continue d’avancer sur sa facette plus industrielle que groovy, identité renouvelée par un Ray Luzier qui dévoile enfin son savoir-faire à l’approche plus heavy et moins tribale que son prédécesseur.

« Rotting in Vain » premier extrait de The Serenity of Suffering, prévu pour une sortie le 21 octobre, s’offre un clip classe à l’esthétique gothique léchée et porté par le charismatique Tommy Flanagan (Sons of Anarchy).

Plus frontal, plus percutant, le retour du scatt de Jon fait toujours son effet et annonce en une chanson que  The Serenity of Suffering pourrait bien être leur meilleur album depuis Untouchables.

Tracklist :

1. Insane
2. Rotting In Vain
3. Black Is the Soul
4. The Hating
5. A Different World (ft. Corey Taylor)
6. Take Me
7. Everything Falls Apart
8. Die Yet Another Night
9. When You’re Not There
10. Next In Line
11. Please Come For Me
12. Baby (Bonus track)
13. Calling Me Too Soon (Bonus track)

Rendez-vous le 21 octobre.