Live Report : Switch To Happiness + Mary Has A Gun + We Are The In Crowd + New Found Glory @ Paris, Le Divan du Monde (27/08/13)

, Le

new found glory we are the in crowd mary has a gun house of wolves 2013 emodaysC’est déjà la fin de l’été, le soleil brille encore quelque peu sur la capitale. Le temps d’accueillir New Found Glory et son pop-punk californien.

Le Divan du Monde affiche complet et le moins qu’on puisse dire c’est que l’affiche concoctée par Emodays ne donnait pas envie de rester chez soi ce 27 août.

Switch To Happiness

La salle est quasiment remplie qu’entre en scène la jeune formation franciliene Switch To Happiness. L’occasion pour le groupe de faire connaitre son pop-punk sauce blink-182. Le chanteur interrompra même symboliquement leur set pour mettre en ligne leur premier clip.

Mary Has A Gun préparent quant à eux lentement mais surement leur retour avec un premier single et clip publié il y a plus d’un mois de façon à aiguiser l’appétit des fans. Et le moins qu’on puisse dire c’est que les nouveaux titres passent aisément l’épreuve du live. Plus rock, les nouvelles chansons composés dès leurs genèses à une seule guitare sont plus intenses. Exit le français, place donc à l’anglais et à un set totalement nouveau.

Mary Has A gun

Le groupe semble avoir pris encore plus d’assurance et le jeu scénique s’en ressent. Une performance solide qui ne présage que du positif en ce qui concerne leur second album à venir.

We Are the In Crowd

Au tour de We Are The In Crowd menés par la charmante Taylor d’investir la scène avec leur tout nouveau single « Attention ». Le public se réveille enfin de sa longe léthargie, du moins les plus jeunes fans aux premiers rangs. Un set énergique et vivant grâce à la puissante batterie de Rob et l’alternance des voix de Taylor et Jordan. Si sur CD les titres du groupes sont pop, c’est en live qu’ils prennent une toute autre tournure, plus énervée.

New found Glory

New Found Glory débarque sur les planches ; la guerre est alors déclarée. La bienséance n’a plus lieu d’être, la température monte et tout le monde se bouscule dans la joie et la bonne humeur, redevenant l’adolescent sautant dans sa chambre en écoutant « Hit Or Miss ». Quatre ans que le public attendait leur retour et c’est un un Jordan tout blond qui assure le show (capillairement ET scéniquement). Les tubes du groupe s’enchainent les uns après les autres sans une minute de répit, retournant la fosse de haut en bas et de bas en haut, certains y perdant leurs lunettes, leurs papiers voire leurs pantalons.

New Found glory

Si après 15 ans de carrière, les meilleures chansons de New Found Glory sont sûrement derrière eux, il n’en reste pas moins un groupe dont les lives ont un goût (de sueur) particulier.

Une très bonne soirée placée sous la bannière du pop-punk dans une ambiance festive et multigénérationnelle.

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *