My Chemical Romance : des nouvelles de Frank Iero, Mikey et Gerard Way

, Le

Après une première chanson jouée en solo en juin dernier, Frank Iero, le guitariste de My Chemical Romance, a publié sur son blog une nouvelle démo intitulée « joyriding ». Retrouvez ci-dessous le contexte dans lequel a été composé la chanson, ses paroles et enfin le streaming du morceau :

« Salut… alors aujourd’hui j’ai fini par avoir une conversation vraiment sympa à propos de la musique et d’autres choses avec Sam Coare du magazine Kerrang!. Après que j’ai raccroché, je suis allé dans mon sous-sol et j’ai écrit cette chanson. Sam et moi avons discuté de l’inspiration et de la créativité, et je lui ai dit que je traversais des périodes de productivité et puis une semaine plus tard je détestais tout ce que j’avais fait et je détruisais tout. Je lui ai dit que j’aimerais essayer et expérimenter en créant quelque chose et le publier avant que je n’ai la chance de me détester de l’avoir fait. Alors quand j’ai écris cette chanson, ça semblait presque un défi… »

joyriding. (demo)
i’m not sure what they said, but if it’s true i’ll bet
it’s just one more thing i’ll regret.
i hate my weaknesses, they made me who i am.
‘yea it’s cool i’ll be ok’
as i felt your pain wash over me, so i dry your eyes and hide my shakes
because i hate that look that’s on your face.
these things inside my head, they never make much sense.
so i wouldn’t hold my breath…
i hope i die before they save my soul.
‘yea it’s cool i’ll be ok’
as i felt your pain wash over me, so i dry your eyes and hide my shakes
because i hate that look that’s on your face.
don’t hang up, because i don’t have anyone left here
don’t give up, don’t hang on to anything i’ve said.
i hate my weaknesses, they made me who i am
it makes no difference, i’m insignificant.
‘yea it’s cool i’ll be ok’
as i felt your pain wash over me, so i dry your eyes and hide my shakes
because i hate that look that’s on your face
and this is not the end for us.

-2013 frnkiero

Frank Iero, qui est aussi le chanteur de Death Spells (pojet electro), a révélé dans une récente interview pour Epiphone qu’il travaillait également sur un nouveau projet. Bien entendu, ce morceau écrit sur le vif ne se rattache à aucun d’entre eux.

De son côté, Mikey Way, l’ancien bassiste de My Chemical Romance, nous confirmait en mai dernier qu’il avait un nouveau groupe. L’identité de ce groupe n’est toujours pas connue ! En effet, même si New London Fire, un groupe signé sur Eyeball Records, le même label que MCR à leurs débuts, a publié récemment plusieurs photos de Mikey en studio avec eux, ils ont ensuite précisé que Mikey ne rejoignait pas le groupe pour autant :

Quant à Gerard Way, l’ancien chanteur de la bande, et probablement celui dont le nouveau projet est le plus attendu, il nous confiait récemment qu’il ne prenait pas de pause et qu’il composait jour et nuit. Le 27 juillet il postait le message suivant sur Twitter :

Traduction : J’espère que la semaine prochaine je pourrais vous dire ce que je ferais ensuite, du moins une partie…

Depuis, pas de nouvelles, si ce n’est les paroles d’une chanson qui ont été postées sur NME, « Millions » :

« J’ai fait un rêve, je me suis réveillé au milieu de la nuit et j’ai placé des paroles sur ma nouvelle chanson que j’ai posté sur le message board de NME. Le message n’existe plus désormais alors je les poste juste ici. C’est une chanson qui parle d’un groupe de voleurs de bijoux. Tout va bien, puis tout va horriblement mal se passer. »

Millions

You twist my arm
I’m twisting fate
You’ll leave alone, or crazy great
Or break into a million pieces, all your reasons

Lets live alone
And out of state
Lets make up everything and wake up breathing
Don’t give a damn about the wreck you leave in

You can use my friends, but that depends-

On what their for
And while we’re laying on the floor
My mouth is sore
I’m keeping score
A million reasons but I need a million more

You believe in love
I believe in faith
They’ll believe in anything, you make up villains
A trillion legions of the damned and William,
It was really me
It was really you
There was really nothing I could do
Until then,
Lets use our magic powers with the children

You don’t understand, we don’t hold hands

Come catch me, run
Cuz I’m not having any fun
I think you’re sore
I think I’m done
A million reasons

Can I be your number one?

Yeah. Yeah.

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *