Archives par étiquette : cane hill

Chronique Flash : Cane Hill – Smile

, Le à 1:44

Cane Hill est un de ces groupes qui possèdent un cachet tout particulier, à la fois grâce à leur approche singulière de leur musique qui les différencient nettement de la tendance mais également par un sentiment particulièrement viscéral qui ne vous quitte pas après écoute. C’était ce qu’avait accompli le groupe en octobre 2015 avec la sortie de leur premier EP, exemplaire de A à Z et OVNI absolu signé chez Rise Records qui s’amusait à démystifier, à briser et reconstruire les codes du metal établis depuis 20 ans. Résolument fans d’Alice in Chains, Nine Inch Nails et Korn, le groupe de Nouvelle-Orléans revient avec Smile, premier album, ayant la lourde tâche de sublimer l’essai. Cane Hill semble étrangement plus marqué par ses influences que sur son premier EP, plus metal industriel aux accents néo/fusion que metalcore groovy. L’exercice de deviner les références et inspirations est plutôt simple mais la sincérité qui bouillonne à chaque titre se déverse maladivement et violemment. Rares sont les disques actuels avec une tendance mainstream à pouvoir se vanter de posséder la même colère, un mal-être identique et une tendance similaire au vomi enragé que les premiers disques de Korn (« True Love ») et Slipknot (« MGGDA »). Cane Hill est contagieux, dérangé et parfois même dérangeant (« Cream Pie ») avec son spleen urbain en pleine décompensation. Smile est une boule de haine, un concentré salvateur de rage, un album de la trempe de ceux dont vous ressortez éprouvé, lessivé après avoir été roué de coups et traversé son abysse d’humeurs tourmentées. Sexe, religion, marginalisation, alienation, médias, Cane Hill nous fait renouer enfin avec des textes à plus haute portée dans la lignée de ceux de l’âge d’or (Antichrist Superstar) du Révérend Manson. S’il y’a bien un sourire qu’arbore Smile, c’est au mieux celui accroché au cutter au bord des lèvres. Smile a pour lui la chance de sortir en 2016 et de bénéficier d’une production solide et percutante renforçant l’aspect agressif et sauvage de la musique de Cane Hill, cela procure un véritable plus au disque qui aurait pu sortir il y’a 20 ans et potentiellement passé inaperçu. Reste que c’est aujourd’hui que Smile voit le jour et représente une fontaine de jouvence, une anomalie temporelle tout droit venue de 1999 et s’apparente à une cassure bienvenue avec les codes et clichés, où les groupes tournent de plus en plus vers l’auto-parodie, en prônant leur abrogation à grands renforts d’hymnes aux refrains marquants tels un poing écrasé sur un visage. Cane Hill est psychiatrique, par moment angoissé, hanté et halluciné, suffoquant et anxiogène. Le groupe développe sa musique dans une atmosphère lourde, et pourtant sait rester accrocheur avec un potentiel mainstream indéniable. Smile a tout du disque bipolaire de culture white trash par excellence, qui rumine ses idéations et tourne en boucle dans la tête de son auditeur/confident qu’il agresse autant qu’il caresse. Déjà culte (pour moi), on réécoutera Cane Hill comme un classique du metal industriel/alternatif de la fin du siècle dernier dans quelques années. 

Note du rédacteur : 

Julien-K

Tags: , , , , , , , , ,

Cane Hill décroche la claque de la semaine avec « (The New) Jesus »

, Le à 22:49

Vous le savez si vous nous suivez depuis quelques temps, Cane Hill est clairement, pour nous, le nouvel espoir de la scène metal actuelle. Non seulement car ils savent se démarquer grâce à une forte identité qui tranche avec les standards du moment et surtout grâce à une volonté de renouer avec les racines du metal des années 90. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , , , ,

Cane Hill : Smile, premier album pour l’été

, Le à 22:53

On vous en a déjà parlé dans nos pages notamment avec une interview de leur chanteur, Elijah, les furieux Cane Hill, clairement meilleurs espoirs de la scène du metal moderne donneront suite à leur EP sorti en octobre 2015 avec un premier album, Smile, signé chez Rise Records. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , ,

Interview Exclusive : Cane Hill

, Le à 19:03

Nous avons pu nous entretenir avec Elijah Witt, chanteur du très prometteur groupe américain Cane Hill. Très sympathique il nous explique les fondements du groupe ainsi que les influences et la direction artistique et les détails concernant la sortie de leur premier EP en octobre prochain. C’est une exclu House of Wolves !

ENGLISH VERSION AVAILABLE AT THE BOTTOM OF THE PAGE. Continuer la lecture

Tags: , , , , ,

Cane Hill : « Time Bomb » feat. Scout (ISSUES) (clip officiel) + annonce d’un premier EP

, Le à 3:20

C’est assurément l’une des formations à surveiller de très près depuis ces derniers mois sur le label Rise Records : Cane Hill, dévoile un second titre et un clip officiel qui se paye la présence de Scout du groupe Issues. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , ,