Archives par étiquette : disney

Chronique : Les Gardiens de la Galaxie vol. 2

, Le à 23:08

C’est qu’il était attendu le nouveau film de James Gunn. Suite du très réussi premier volet des Gardiens de la Galaxie pour le compte des studios Marvel, ce second épisode se devait de confirmer l’essai de ce qui s’inscrivait dans le meilleur qu’avait produit le  Marvel Cinematic Universe, de plus frais, surprenant et original autant dans son propre paysage que dans celui du blockbuster américain.  Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Chronique : Rogue One – A Star Wars Story

, Le à 0:06

Ajouter l’impossible à la trilogie originale culte et indétrônable, s’imposer comme une réintroduction au mythe et même corriger les facilités d’écriture de l’épisode de 1977, tel était le pari fou de Gareth Edwards avec Rogue One: A Star Wars Story. Premier film indépendant de la saga de la Guerre des Etoiles et pourtant désormais indispensable, Rogue One est un film de guerre filmé à hauteur d’Homme, dans l’intimisme de ses héros brisés où le regard porté vers les étoiles est ramené de force dans la boue et la crasse du conflit pour la liberté qui jamais n’a semblé aussi brut et sanglant dans cette galaxie lointaine, très lointaine. Dans la droite lignée des Sept Samouraïs d’Akira Kurosawa plutôt que n’importe quel autre space-opéra, cette pièce unique de l’univers de George Lucas souffle un air nouveau et épique encore inconnu à la saga jusqu’à ce jour. Rogue One est un film crépusculaire assumé, une histoire de sacrifices, de courage et d’espoir portée par un brillant casting exploitant l’étincelle de chacun de ses acteurs, du talentueux et inquiétant Ben Mendelsohn, à la pétillante et touchante Felicity Jones et Mads Mikkelsen crevant de charisme, émouvant au possible, soutenus par une pléthore d’autres figures mémorables. Le film de Gareth Edwards nous écrase par son œil avisé pour le gigantisme, nous immerge avec une noirceur inédite dans la source de la magie Star Wars, funambule entre le drame familial, récit désespéré et mysticisme. Son écriture puissante creuse une artère sombre et étonnamment violente dont l’intensité atteinte dans le troisième acte par son sens de l’hécatombe reste parmi les plus marquantes sur grand écran. Poisseux, sale et profondément désespéré, Rogue One trouve son salut dans ses personnages variés et hauts en couleurs qui se débattent avec l’espoir au cœur dans cette fresque guerrière où survivre provoque le malaise, où la rouille et la saleté offrent une expansion d’univers grâce à ses lieux aussi sacrés qu’insolites dans une esthétique neuve et digne de la trilogie originale avec son cachet usé et rugueux. Rendant ses lettres de noblesse à la grandeur de la Force sous tous les aspects, autant celle qui anime chacun des personnages que dans ce qu’elle représente de plus spirituel et de mystique, Rogue One est un récit belliciste cohérent jusqu’à sa bouleversante conclusion portée avec maîtrise par la composition musicale de Michael Giacchino. Il est impossible de rendre justice à la grandeur de Rogue One: A Star Wars Story en quelques lignes gribouillées, l’expérience ne se vit et ne se ressent aucunement qu’à travers la descente aux armes sous l’éclat de génie de Gareth Edwards, de là à y voir le meilleur Star Wars depuis… toujours il n’y a qu’un pas. Ce qui est sûr c’est que ce Rogue One égale la dramaturgie, la grandeur et le traitement humain du film d’Irvin Kershner, Gareth Edwards a signé là l’équivalent de l’Empire contre-attaque pour cette génération, un film d’une grande justesse salvatrice dans sa révolte et son écho à notre climat politique actuel ; un blockbuster rebelle et symptomatique de l’ère Trump. Noble et chevaleresque jusqu’au bout, Rogue One rend son « Wars » à Star Wars avec les images les plus impressionnantes de la saga et son morceau de bravoure ultime. Théâtral, poignant, intimidant, Rogue One est plus qu’un Star Wars, est plus qu’un film de guerre, Rogue One: A Star Wars Story est un grand film tout court. Un véritable choc inattendu.  

Note du rédacteur : 

Julien-K

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Kingdom Hearts 1 et 2 enfin portés sur PS4

, Le à 10:06

Attendu et réclamé par de nombreux fans, alors que le 3ème volet est en cours de réalisation et que l’épisode intermédiaire (accrochez-vous, il faut suivre) 2.8 Final Chapter Prologue est prévu pour le 28 janvier prochain, les deux premiers Kingdom Hearts ressortiront sur PS4 le 31 mars 2017 en Europe et le 9 mars au Japon.

Réunis sur un seul disque, qui tournera en 60 FPS, nous profiterons des versions remaster PS3 (remasters de jeux PS2, il faut suivre je vous l’ai dit) sorties en 2013, Kingdom Hearts HD 1.5 + 2.5 Remix, à savoir au complet :

Continuer la lecture

Tags: , , , , , , ,

Battlefront 2 annoncé avec 3 autres jeux Star Wars !

, Le à 15:52

Star Wars: Battlefront, développé par DICE (Battlefield) et sorti en novembre dernier sur PS4 et Xbox One, fut une amère déception pour bien des joueurs. Exclusivement multi, privé de mode solo/scénario, avec des parties d’une durée ultra courte, totalement dénuées d’enjeux et avec des séquences de pilotage qui feraient bien marrer les Rogue Squadron de l’époque N64, il ne fallait pas compter sur des DLC vendus au prix fort (encore 3 à venir) pour rattraper son image.

Finalement, le jeu n’avait pour lui que ses graphismes magnifiques et une bande son du tonnerre. Quoi qu’il en soit, Blake Jorgensen, directeur financier chez Electronic Arts, a récemment annoncé l’arrivée d’un Battlefront 2 pour l’année prochaine :

Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Pourquoi je vous recommande Captain America: Civil War et pourquoi non

, Le à 1:14

Troisième livraison super-héroïque pour cette année, second clash par rapport à l’offensive lancée par les DC Films via Batman v Superman: L’Aube de la Justice, Captain America: Civil War est déjà en salles depuis mercredi chez nous. Faut-il aller le voir ? Vaut-il le prix de sa place de cinéma ? On vous dit pourquoi vous devriez y aller et pourquoi il serait préférable de s’abstenir. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , ,

Chronique Flash : Captain America – Civil War

, Le à 12:14

Pensé initialement comme une réponse à l’offensive des DC Films afin d’inclure également son grand clash super-héroïque dès 2016, Captain America: Civil War, nouvelle livraison des studios Marvel portée par les frères Russo, déjà en charge de l’opus précédent, se pose là avec la principale mission de remplir le cahier des charges imposé par le grand penseur de la production et seul décideur tout-puissant à bord : Kevin Feige.  D’emblée, Captain America: Civil War peut s’avérer vicieusement trompeur grâce à son titre racoleur, car mis à part deux ou trois points, le film ne partage rien de commun avec l’œuvre de Mark Millar, la véritable CIVIL WAR. Objet impossible à porter à l’écran à cause de son ampleur et de sa complexité d’histoire bien plus politique et idéologique que ne le veut l’univers cinématographique. Le film, ou plutôt épisode sériel supplémentaire essaie de faire un pied de nez, avec une certaine vision assombrie et un regard plus conscient, à tout l’univers cinématographique Marvel qui n’a fait que cloner, jusque-là, un essai qu’il n’a jamais réussi à transformer depuis le premier Avengers de Joss Whedon. Si la maîtrise des frères Russo derrière la caméra est respectable malgré une fâcheuse tendance à la décompensation parkinsonienne durant les scènes d’action, le bilan narratif reste bien plus mitigé car terriblement brouillon pendant deux tiers. Il est même intéressant de voir à quel point ce Captain America: Civil War se pose comme l’anti-thèse de Batman v Superman: L’Aube de la Justice, si le film de Zack Snyder est profondément maitrisé pendant ses deux premiers tiers cérébraux et au propos métaphysique puis s’échappe pendant la dernière ligne droite, c’est le parfait inverse chez le film des Russo ; deux premiers actes interminables dont les enjeux peinent à captiver servis par un nombre d’incohérences grossières et facilités dispersées çà et là, symptôme de la mauvaise écriture des films précédents et dont celui-ci hérite la lourde tâche malgré lui d’y donner des clés et un sens. Brouillon et ennuyeux jusqu’à la véritable confrontation qui fait basculer le film dans sa dimension spectaculaire, les personnages de Spider-Man (le plus réussi) et de Black Panther sont les véritables pépites de ce long-métrage et sauvent clairement le show qui peine par son manque d’ambition sur sa fin. Le principal handicap de ce troisième Captain America est de se vouloir maladroitement être beaucoup de choses mais reste un effort sériel quasiment filler au court duquel l’intrigue pêche par sa non-prise de risque, prisonnier de son statut de produit marketing ancrant ses personnages et leurs situations dans un semi-aveu de stagnation les empêchant continuellement d’évoluer ; un comble pour un affrontement censé diviser à jamais les rangs des super-héros… Plutôt long-teaser pour les films Black Panther, Spider-Man: Homecoming et Avengers: Infinity War Part.1 que véritable guerre civile, l’amer arrière-goût de l’expédition grotesque de l’arc narratif du Soldat de l’Hiver reste après le tomber de rideau final. Un épisode de plus, un Marvel de plus ; sympathique et sans grande consistance une fois encore, là où on l’attendait comme véritablement ambitieux et risqué, un vrai pivot au sein du Marvel Cinematic Universe. Captain America: Civil War possède assurément toutes les qualités d’un film (produit) libellé Marvel, mais indéniablement tous les défauts qui vont avec. 

Note du rédacteur : 

Julien-K

Tags: , , , , , ,

Indiana Jones 5 officiellement annoncé pour 2019

, Le à 23:23

Chris Pratt devra attendre : Disney vient d’annoncer officiellement Indiana Jones 5 avec Harisson Ford et Steven Spielberg à la réalisation ! Une date de sortie est même annoncée : le 19 juillet 2019 ; Harisson, revigoré par le succès du dernier Star Wars, aura alors 77 ans ! Le film sera produit par les vétérans Kathleen Kennedy (patron de Lucasfilm) et Frank Marshall (Jurassic World). Le PDG de Disney, Alan Horns, annonce :

Indiana Jones est l’un des plus grands héros dans l’histoire du cinéma, et on est impatients de le ramener sur les écrans en 2019. C’est rare d’avoir une parfaite combinaison de réalisateur, d’acteur et de rôle, et on ne pourrait être plus excités d’embarquer dans cette aventure avec Harisson et Steven.

Continuer la lecture

Tags: , , , , ,

Star Wars Rebels : une bande-annonce géniale pour la fin de saison 2

, Le à 11:59

Même si je reconnais avoir un peu mis de côté Star Wars Rebels à l’approche de la sortie en salles du Réveil de la Force, je pense qu’il est grand temps de s’y remettre ! Disney vient de dévoiler une bande-annonce pour la 2ème partie de la saison 2, qui débutera le 20 janvier sur Disney XD, est le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle donne envie !

Draguant les fans dès l’intro avec la phrase « Pour détruire tes ennemis, tu dois le comprendre, il y a toujours un peu dé vérité dans les légendes« , faisant le parallèle avec l’ancien univers étendu rebaptisé Legends, la série – qui a déjà récupéré le personnage d’Ahsoka – annonce s’autoriser à piocher encore dedans plusieurs éléments pour le plus grand plaisir des fans : vaisseaux issus du jeu vidéo KOTOR, le Temple Sith et les Holocrons, les Mandaloriens, etc.

Nous retrouvons également dans cette bande-annonce Anakin Skywalker sous la forme d’un hologramme, Dark Vador qui sera confronté à son ancienne apprentie, Ahsoka, maître Yoda, la princesse Leia qui fait son apparition, le retour de Dark Maul et un sabre à la garde croisée qui se retrouve entre les mains d’Ezra… une vingtaine d’années avant les évènements du Réveil de la Force ! Continuer la lecture

Tags: , , , , ,

Disney confirme un nouvel Indiana Jones

, Le à 9:44

Confiant grâce au succès du nouveau film Star Wars (687 millions de dollars au box office américain, détrônant Titanic à la 2ème place du podium – Avatar s’accroche encore un peu à la 1ère place mais verra probablement ses 760 millions bientôt dépassés), le président et directeur général de Disney, Robert Iger, a récemment déclaré, dans une interview pour Bloomberg, que le 5ème film Indiana Jones était en chantier. Continuer la lecture

Tags: , , , , , ,

Star Wars – Le Réveil de la Force : le spot TV version longue de 60 secondes en VOSTFR et VF

, Le à 23:34

Les spots TV n’en finissent plus de pleuvoir sur la toile pour Star Wars – Le Réveil de la Force de J.J. Abrams, et si l’on a décidé de vous en épargner la plupart, difficile de faire l’impasse sur le dernier en date : long de 60 secondes et axé sur la bande du côté obscur de la Force, il complète à merveille la véritable bande-annonce et donne plus qu’envie d’être le 16 décembre prochain.

A vous de le regarder ou de l’ignorer, on peut comprendre que trop d’aperçus ne finissent par gâcher l’expérience finale. Personnellement je me suis laissé avoir par ce dernier plaisir coupable… et je ne le regrette pas (après ça, fini). Disponible en VOSTFR et en VF pour tous nos lecteurs.  Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Le Livre de la Jungle : 1er poster pour le nouveau film Disney

, Le à 10:58

Les studios Walt Disney ont dévoilé le premier teaser poster pour leur nouvelle adaptation du Livre de la Jungle, réalisée par Jon Favreau (Iron Man, Cowboys & Aliens) en motion capture, avec le jeune Neel Sethi dans le rôle de Mowgli. Une capture qui serait d’un « autre niveau », si l’on en croit les dires de Peter Sciretta de slashfilm.com. Les spectateurs présents à l’expo D23 hier ont pu entrevoir un premier trailer, très impressionnant et nostalgique, dont la diffusion s’est terminée par une standing ovation !

Voici le premier poster dévoilé pour le film, dont la sortie est prévue pour avril 2016 :  Continuer la lecture

Tags: , , , , ,

Ce qui cloche avec la communication de Star Wars – Le Réveil de la Force

, Le à 3:48

A moins de vivre dans une grotte ou d’avoir un désintérêt total pour ce qui englobe la pop-culture depuis 40 ans, vous n’êtes pas sans savoir que Noël 2015 sera marqué par le retour d’une des plus grandes franchises à succès, de science-fiction, de tous les temps : Star Wars. Une communication énorme est en marche depuis la fin 2014 pour promouvoir le retour sur la scène de la célèbre création de George Lucas mais cependant… Il y’a des choses qui ne vont pas, qui ne vont même pas du tout. Retour en un papier. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Postlogie Star Wars : le point sur les faits et rumeurs du moment

, Le à 14:12

L’univers Star Wars n’aura que rarement autant déchaîné les passions et quoi de plus normal ? A partir de cette année jusqu’en 2019 inclus, nous aurons un nouveau film pour compléter le riche univers créé par George Lucas. Un total donc de 5 nouveaux long-métrages se faisant attendre, faisant spéculer, beaucoup spéculer. Aujourd’hui on fait le point sur ce qui nous attend et ce qui pourrait nous attendre à partir des dernières informations recueillies. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,