Archives par étiquette : rnb

Linkin Park : nouvel album One More Light et nouveau single « Heavy » en streaming

, Le à 18:59

Alors oui, Linkin Park sort un nouveau single portant le nom « Heavy » et qui n’a rien de heavy à proprement parlé, au moins les bases sont posées et vous savez à quoi vous attendre. Le groupe sortira son septième album au printemps et a dévoilé aujourd’hui son premier single, on vous dit tout. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , , , ,

badXchannels (Craig Owens) : clip d’un nouveau titre, « dottedXlines »

, Le à 0:23

OK, on était un peu sceptiques après l’écoute de « one car funeral », le 1er titre de badXchannels, nouveau projet soul/R&B de Craig Owens qui enterrait officiellement pour l’occasion son ancien groupe, Chiodos. Mais à l’écoute de « dottedXlines », un second single (extrêmement bien mis en images), on commence à voir où il voulait à venir. Un titre un peu plus envoutant, bercée par la voix magnifique de Craig.

L’EP 5 pistes  WHYDFML sort ce vendredi 18 novembre sur SHARPTONE Records (packs de précommande disponibles).

Continuer la lecture

Tags: , , , , , , ,

Craig Owens : Chiodos officiellement terminé, nouveau projet dévoilé, badXchannels

, Le à 22:17

Après 15 années d’activité, Craig Owens (chant) vient officiellement d’annoncer la fin du groupe de post-hardcore/progressive Chiodos dans une nouvelle interview pour Billboard :

C’est terminé. Ça ne pouvait pas continuer. Il y avait comme, pas nécessairement de mauvaises vibrations, mais on a réalisé qu’on ne pouvait pas le faire à temps plein. Je pense que ça a juste arrêté d’être une passion pour nous tous, alors on s’est dit, ‘Très bien, arrêtons-nous.’

On ne pouvait pas être plus déçus, après avoir grandement apprécié le sauvetage du groupe avec leur deuxième chanteur, Brandon Bolmer (ex-Yesterdays Rising, actuel MASKARADE) sur Illuminaudio (2010), puis le retour de Craig Owens (qui avait pour l’occasion déjà « abandonné » ses potes de D.R.U.G.S.) pour le sympathique Devil en 2014.

On se contentera maigrement de l’annonce du nouveau projet soul/R&B de Craig : badXchannels, qui sonne plus comme Kendrick Lamar ou Frank Ocean que Chiodos (on l’avait déjà vu collaborer avec Jon Connor, D12 ou Dr. Dre) :

Continuer la lecture

Tags: , , , , , ,

Too Close To Touch : la vidéo intense de « Sympathy »

, Le à 0:04

Les Américains de Too Close To Touch (rock alternatif/post-hardcore), qui ont gagné l’Award du meilleur groupe underground aux APMA 2016, ont sorti leur 2ème album, Haven’t Been Myself, le 23 septembre dernier sur Epitah Records. Ils nous dévoilent aujourd’hui le vidéoclip du morceau « Sympathy », 2ème single issu de l’album après « What I Wish I Could Forget » en juillet dernier.

Le chanteur Keaton Pierce a déclaré à propos du nouvel album :

Continuer la lecture

Tags: , , , , , , ,

Chronique Flash : ISSUES – Headspace

, Le à 23:25

Après deux EP et un album autant acclamés que moqués, ISSUES a tout du groupe qui ne laisse personne indifférent et pour cause, leurs partis pris artistiques ont de quoi faire jaser n’importe quel adepte ou puriste de chaque courant musical dans lequel emprunte sans gêne le groupe originaire d’Atlanta. Pouvant être perçu comme une énième excroissance désinvolte et extravertie de la scène metal/hardcore, comme si les londonniens d’Hacktivist troquaient leur grime pour un R’n’B assumé, ISSUES est plutôt l’antithèse claire du groupe anglais et sûrement le meilleur remède à une morosité ambiante. Headspace, leur second album, devait à la fois porter le groupe à un niveau tout autre qu’auquel nous avait préparé leur disque éponyme sorti en 2014 mais également enfoncer le clou dans une direction artistique marquée ; en somme « passer le cap du second album. » A l’écoute des singles évidents que sont « The Realest » et « COMA », forcé de constater qu’ISSUES joue la carte du compromis, parfait terrain d’entente entre un second degré d’attitude et premier degré créatif. Allant plus loin que sur le premier album dans sa fusion des genres, le groupe d’Atlanta ne pioche pas uniquement dans les genres de façon brute pour les faire coexister comme sur leur premier effort. Ici, tout est passé au niveau supérieur, la musique « djente » toujours autant et se retrouve gavée d’intentions claires et funky dans lesquelles la section rythmique groove avec justesse (« Lost’n’Found », « Hero », « Flojo ») et où les samples et scratches flottent dans des bulles d’atmosphère idyllique. Le mélange complémentaire des deux chants est plus appuyé et enrichi par l’ouverture vocale de Michael Bohn, jusqu’à lors cantonné à un rôle de voix saturée, où sur Headscape il se révèle comme chanteur à part entière via toute une nouveauté de cleans, d’uncleans et de rap en complétude totale du chant limpide et éloquent de Tyler Carter, l’identité pop du groupe. Sorti pile au bon moment pour les beaux jours, Headscape d’ISSUES est un album rafraîchissant et véritablement riche d’un groupe qui ne craint pas l’étiquetage et ne s’enferme pas dans une doctrine définie si chère aux milieux hermétiques de la scène metal. Taillé pour la scène, le second album d’ISSUES collectionne les singles potentiels qui s’enchaînent piste après piste où chaque refrain et chaque break se tatoue en mémoire à l’encre colorée. Headscape se révèle être un album qui, au-delà des premières apparences loufoques, reste le produit d’un groupe qui a des choses à dire (« Blue Wall » sur les violences policières, qui trouve autant écho chez nous que chez eux) autant par son contenu que sa forme extrêmement libérée de tout code (la fermeture sur « Slow Me Down » et son approche à la Michael Jackson…) Proche quelque part de Linkin Park et Incubus au début de la décennie précédente, ISSUES est sûrement l’un des groupes actuels, n’en déplaise aux éternels détracteurs qui continueront de détracter encore plus avec ce Headscape, qui s’inscrit le plus dans la mentalité du mouvement « néo » des années 2000 avec son rock djenty dopé au R’n’B calibré, à la pop acidulée, au rapcore bruyant et à la funk percutante. Plus riche que son prédécesseur, affranchi de toute barrière, sûrement plus radiophonique également et décomplexé, Headscape d’ISSUES a tout de l’album estival parfait. Renouvelant à la fois la fusion de genres et confirmant ses idées fraîches, on tient la relève assurée des groupes de rock juvénile dits « à campus » que l’on ressort avec les beaux jours. Une vraie cure de jouvence et de vitamine D compactée en un disque.

Note du rédacteur : 

Julien-K

Tags: , , , , , , , , , ,

Luke Pickett : de retour avec le titre « Wasted Dreams »

, Le à 13:45

Luke Pickett a d’abord été le chanteur voix claire de l’excellent groupe d’emocore anglais Her Words Kill, de 2002 à 2007, qui n’aura sorti que 2 EP avant de se séparer. Vous pouvez en écouter un aperçu par ici. Se lançant également en solo dans un style entre pop et indie-emo acoustique à la Dashboard Confessional/Secondhand Serenade, il sort les EP For Every Petal Lost, Another Gained en 2006 et Blood Money en 2007 et se fait notamment connaitre avec le tube favori des fans, « Empty Corridors ». Continuer la lecture

Tags: , , , ,

Jonny Craig : reprise de « Marvins Room » de Drake et nouvel album

, Le à 13:01

Jonny Craig, l’ancien chanteur de Dance Gavin Dance qui a sorti son nouvel EP, Find What You Love and Let It Kill You EP récemment, a réalisé une reprise en live du titre « Marvins Room » de Drake, la performance a été immortalisée de façon professionnelle et le montage officiel qui en résulte est à visionner ci-dessous. Continuer la lecture

Tags: , , , , , ,

Jonny Craig : EP Find What You Love And Let It Kill You en streaming

, Le à 18:27

Jonny Craig, l’ex chanteur de Dance Gavin Dance et d’Emarosa, a posté son nouvel EP, Find What You Love And Let It Kill You, en streaming complet sur Alternative Press.

Bien plus orienté RnB que par le passé,  le travail vocal de Jonny se révèle largement supérieur à celui du dernier album de Dance Gavin Dance, Downton Battle Mountain II, où il faisait plus office de figuration, et on retrouve un artiste au top de sa forme, et on l’espère, de sa santé (mentale).

« Je suis ravi de finalement sortir la musique que j’étais censé faire. Je suis impatient que tout le monde écoute ce dans quoi j’ai mis mon sang, ma sueur et mes larmes l’année passée.« 

L’EP est disponible depuis le 24 septembre.

Tags: , ,