Archives par étiquette : warner bros

Chronique : DUNKERQUE

, Le à 5:52

C’est la guerre ! Voilà comment résumer simplement le postulat de départ du nouveau film, ou plutôt nouvelle expérience, de Christopher Nolan. Expérience car oui, DUNKERQUE n’est pas un film traditionnel, se permet de rompre les codes du cinéma plus conventionnel tout comme il rompt ceux du cinéaste lui-même. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , ,

Chronique : Wonder Woman

, Le à 11:27

De tout temps, en tout climat social et politique, les héros représentent sûrement notre soupape de sécurité et ce que l’on retrouve de plus inspirant chez eux est bien la sève de ce qui les caractérise en temps qu’icônes héroïques : leur cause, leurs principes. Après Man of Steel, Batman v Superman et Suicide Squad, la quatrième livraison de la saga cinématographique DC s’accorde enfin le droit de lever la tête et de rêver. Wonder Woman de Patty Jenkins s’accorde avec justesse à ses prédécesseurs en y faisant sens mais parvient à s’en émanciper suffisamment afin d’installer un véritable renouveau du genre DC à l’écran tant dans le fond que la forme. Loin des allégories bibliques de la fresque tentaculaire et incomprise de Zack Snyder, Wonder Woman exécute un retour aux sources, plonge dans les abysses d’un long héritage afin de puiser dans le cœur-même de l’espoir et l’héroïsme. A mi-chemin entre le Superman de Richard Donner et le cinéma des sœurs Wachowski, Wonder Woman est un film qui s’articule autour du grand thème du Cœur. Le cœur au combat, le cœur avec ses convictions, l’importance du cœur dans un monde décharné où un défilé de gueules cassées rappelle l’horreur de la grande boucherie des tranchées, le pire de la folie destructrice humaine. Avec sa généreuse, vaillante et naïve Diana, le film de Patty Jenkins interpelle avec classe et pertinence sur des thèmes forts lors de ténébreux et complexes événements et fait le pari osé de questionner l’incrédulité de son public, de le mettre face à son machinisme autant par manque de foi que dans son excès le plus pervers et meurtrier. Le quatrième film DC, s’il s’avère classique dans sa narration, possède une alchimie unique conjuguant les pétillantes blagues sexistes, moments de silence intimes et les grands instants de bravoure, de mystification dont la montée de l’Amazone au front du No Man’s Land restera à tout jamais gravée dans les mémoires. Wonder Woman n’est pas qu’un film sur le Cœur en lui-même, dans toutes ses définitions, c’est également un film qui a du cœur, un noyau-dur viscéral plein de vie et une ode à l’amour. La réalisation de Jenkins est gracieuse, fluide et élégante, dispose d’un grand sens de l’étincelle et de la pause du temps lors de magnifiques séquences impressionnistes presque picturales. Avec son sens moderne du découpage, son écriture délicate, son score merveilleux de Rupert Gregson-Williams (Tu ne tueras point, de Mel Gibson) et sa grande volonté de renouer avec les fondamentaux des mythes du super-héros, Wonder Woman, en plus d’être une leçon de style et de cinéma rappelle que ce n’est pas le combat qui fait le héros mais sa cause et son humanité. Wonder Woman est un film sublime, amoureux et solaire. La Wonder Woman dont nous avions besoin, la Wonder Woman que nous méritions.

Tags: , , , , , , , , , , ,

Chronique : Le Roi Arthur – La Légende d’Excalibur

, Le à 22:54

Appliquer le filtre de Guy Ritchie sur les légendes arthuriennes, voilà qui était culotté et de quoi autant créer l’émoi du spectateur amateur de sensations (très) fortes que de laisser n’importe quel amateur historien le visage tuméfié barbotant dans son sang. Le Roi Arthur est beaucoup de choses mais n’est assurément pas un énième film classique de fantasy ou de chevalerie. Constamment en mouvement et porté par les tambours guerriers et industriels de son incroyable score signé Daniel Pemberton, le nouveau film de Ritchie est un bolide lancé à toute vitesse embarquant ou non les pauvres âmes qui tentent le voyage. Le Roi Arthur est difficile à saisir dans toute sa globalité tant il apparaît comme un de ces films surdoués bien trop en avance sur son temps pour savoir le déchiffrer avec pertinence. Film hybride sous cocaïne et expérimental radical, Le Roi Arthur est une énigme, une chimère séduisante et dangereuse qui frappe avec violence et sans sommation. A l’image du personnage d’Arthur, incarné par Charlie Hunnam (Sons of Anarchy, Hooligans) gamin de la rue sur qui tombe une destinée bien trop lourde de prime abord, le spectateur est fauché dans cette haletante course frénétique que représente la quête de cette histoire. Guy Ritchie, véritable génie du montage, prend sans complexe le monde entier à contre-pied, préférant distribuer des mandales bien sales et favoriser la perte de repères plutôt que de prendre son public par la main dans cette aventure rocambolesque du Roi Arthur version guerilla urbaine et dark fantasy au pays de Snatch et The Witcher plutôt que du côté de chez Merlin. Le Lore arthurien y est malmené comme jamais au profit d’une générosité sans égal, renvoyant avec aise (et une fessée) la trilogie Hobbit dans les jupons de Peter Jackson, un plaisir jamais dissimulé exécuté avec une virtuosité désinvolte dont Ritchie en a le secret. Authentiquement graphique, violent et même onirique et visuellement poétique, Le Roi Arthur : La Légende d’Excalibur saccage joyeusement tous les codes du cinéma traditionnel et s’impose en tant qu’objet anachronique par rapport à son sujet. Complètement fou, difficile à encaisser en une prise, dopé à la testostérone et outrageusement audacieux, la collaboration cinématographique de Guy Ritchie et Charlie Hunnam est un divertissement avant-gardiste de durs à cuire, cynique, arrogant et résolument homérique à ne pas mettre sous tous les yeux sans avoir fait le pacte, au préalable, avec le film en sachant de quoi sera fait ce tour de magie sous acide. Une pièce unique.

J.

Tags: , , , , , , , ,

Éclaircissement sur la situation du film Justice League, loin des rageux

, Le à 15:24

Nous sommes clairement tout retournés avec la nouvelle que nous avons appris dans la nuit concernant le décès en mars dernier de la fille de Zack Snyder, obligeant le cinéaste à prendre ses distances avec la production de son giga-film. Pourtant si une seule chose n’avait pas sa place dans cette situation, c’est bien la confusion que les fans sèment sur l’avenir du film et la cruauté dont d’autres font preuve à l’égard de Zack lui-même. Continuer la lecture

Tags: , , ,

JUSTICE LEAGUE : bande-annonce rock’n’roll sur le son d’AEROSMITH

, Le à 19:04

« Come together! » est clairement l’hymne du jour qui ne vous sortira plus de la tête. Le premier trailer officiel de JUSTICE LEAGUE est là ! Le film, giga-production de ce début de siècle dores et déjà prêt à marquer les esprits et son époque, est toujours réalisé par Zack Snyder. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , , ,

Ben Affleck donne enfin son avis sur Batman v Superman

, Le à 15:09

L’interprète actuel et pour longtemps on l’espère de Bruce Wayne/Batman au sein du DC Extended Universe sur grand écran, Ben Affleck revient sur le sujet brûlant de Batman v Superman : L’aube de la Justice, son accueil négatif auprès de la critique mais aussi son accueil positif auprès du public. Ses propos ont été recueillis auprès d’une interview lors de la promotion de Mr. Wolff, son prochain film qui sortira le 2 novembre. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , ,

Joseph Gordon-Levitt explique pourquoi la fin de The Dark Knight Rises est parfaite

, Le à 22:10

Même si le DC Universe bat actuellement son plein, avec Suicide Squad et les sorties prochaines de Justice League et Wonder Woman, personne n’a oublié la magnifique trilogie The Dark Knight de Christopher Nolan (actuellement toujours producteur des nouveaux films DC).

En pleine promotion de son nouveau film, Snowden, l’acteur Joseph Gordon-Levitt a été interrogé par Cinemablend sur la fin du 3ème volet, The Dark Knight Rises, et [SPOILER] la possibilité de prendre la relève en tant que Batman dans son propre film :

Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , ,

Justice League Dark : le DC Film change de nom et de réalisateur

, Le à 20:19

Après avoir été lancé par Guillermo del Toro lui-même, le projet Justice League Dark (rebaptisé Dark Universe) n’est définitivement pas enterré et compte bien s’intégrer au nouvel univers cinéma de DC Comics. Le nouveau réalisateur qui s’y colle est enfin dévoilé et il est à la tête d’un des meilleurs films de 2014. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , ,

Chronique : Suicide Squad

, Le à 3:20

Troisième film de l’univers étendu DC Comics sur grand écran, Suicide Squad portait sur ses épaules la lourde de tâche de proposer un spectacle transitoire en attendant la Justice League, toujours prévue pour la fin de l’an prochain, tout en dépeignant une galerie de nouveaux personnages et donc être une extension même de mythologie par rapport aux bases posées par Man of Steel et Batman v Superman. Continuer la lecture

Tags: , , , , , ,

Chronique Flash : Batman v Superman – Ultimate Edition

, Le à 23:30

Déjà chroniqué dans nos pages au moment de sa sortie dans les salles obscures, le dernier film de Zack Snyder en matière d’adaptation DC Comics a fait couler beaucoup d’encre, à juste titre ou non, jusqu’à encore aujourd’hui et pour encore longtemps. La sortie vidéo de Batman v Superman fut spéciale puisqu’elle amène la tant attendue « director’s cut » revendiquée comme plus longue, violente et compréhensible par son réalisateur. Charmé ou non par l’édition cinéma, vous devriez vivement tenter de revivre l’aventure à travers cette Ultimate Edition qui s’impose comme la version de la seconde chance. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Le créateur de Suicide Squad flingue violemment les critiques de cinéma

, Le à 21:14

On le sait déjà, John Ostrander, auteur du comics Suicide Squad de 1987 à 2008, a beaucoup aimé le film de David Ayer en salles depuis le 3 août dernier. Ostrander, face au déluge de critiques presse affligeantes sur le film, s’est permis de réagir avec classe et des mots justes.

Continuer la lecture

Tags: , , , , , ,

DC Films : Wonder Woman et Justice League se dévoilent en trailers

, Le à 1:32

C’est le rendez-vous annuel des fans de comics et de super-héros, la Comic Con de San Diego fait le plein d’images et satisfait son fan le plus hardcore. Lors du panel des DC Films, ce sont les Wonder Woman de Patty Jenkins et Justice League de Zack Snyder qui s’offrent des trailers. Continuer la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Batman – The Telltale Series : le 1er épisode dès le mois d’août + trailer [MAJ]

, Le à 10:21

C’est dans un nouveau communiqué que Telltale Games (The Walking Dead, Game of Thrones) annonce que leur version de l’histoire de Batman, dont nous vous proposions les premières images le mois dernier, débutera officiellement dès le mois d’août avec la sortie digitale du 1er épisode sur PS4, PS3, Xbox One, Xbox 360, PC, Mac, iOS et Android !

La version physique de Batman – The Telltale Series sortira quant à elle le 16 septembre prochain sur PS4, PS3, Xbox One et Xbox 360, elle contiendra l’épisode 1 et le Season Pass qui permettra de télécharger les autres épisodes.

Rappelons que vous pourrez jouer tour à tour avec Batman et Bruce Wayne, et que vos choix influeront sur le cours du scénario.

Continuer la lecture

Tags: , , , , ,

Batman : le jeu de Telltale se dévoile en images

, Le à 17:50

Alors qu’on imaginait quelque chose de très « comic book » dans l’esprit, le prochain jeu Batman du studio Telltale (The Walking Dead, Game of Thrones) devrait finalement pas mal s’inspirer des jeux Arkham, du moins pour le design des personnages, si l’on en croit ces premiers screenshots dévoilant Batman, Bruce Wayne, Catwoman et la Batmobile. Le studio le décrit comme « un comic book vivant, qui respire ».

L’objectif étant de jouer tout à tour avec Bruce Wayne et Batman, rappelons que, comme pour les autres derniers jeux Telltale, les décisions du joueur façonneront la ville que Bruce rencontrera le jour et les criminels auxquels il devra faire face la nuit.

Le casting des voix américaines a été dévoilé :

Continuer la lecture

Tags: , , , , ,

Zack Snyder révèle une scène coupée cruciale pour Batman v Superman

, Le à 20:56

Vous le savez, vous l’avez vu, Batman v Superman: L’Aube de la Justice aussi généreux soit-il et osé dans sa démarche reste bancal dans sa version cinéma amputée de 30 minutes. Si on sait dores et déjà que la demi-heure doit contenir un paquet de séquences essentielles à l’unité et l’harmonie du long-métrage, Zack Snyder nous en dit un peu plus sur ce qui nous a paru comme un manque ou une incohérence. SPOILERS INSIDE. Continuer la lecture

Tags: , , , , ,